AIP COVID-19 : Le monde fait face à « un échec moral catastrophique » (OMS) AIP Une bibliothèque ouverte au lycée Gaston Ouassenan Koné de Katiola AIP Destruction de plusieurs téléphones portables au lycée moderne de Lakota AIP Législatives 2021: Yves Toto se retire au profit de Ahoutou Emmanuel à Sakassou AIP Le nouveau préfet de Kouto sollicite le soutien de la population pour la réussite de sa mission AIP Darfour : plus de 80 personnes sont mortes en moins de 48 heures (Nouveau bilan) AIP Inter /Visite du chef des opérations de paix de l’ONU après les attaques meurtrières contre les Casques bleus au Mali AIP Législatives 2021: Yacouba Koné désigné candidat du RHDP dans la circonscription de Bonon-Zaguiéta AIP Les chrétiens célestes de Lakota prient pour la paix dans le département LINA Bassa Rep. Joe Unhappy With APM Terminals Alleged Tariff Increase

ASSEMBLEE NATIONALE : LA 2EME SESSION ORDINAIRE DE L’ANNEE 2020 CLOTUREE


  4 Janvier      13        Politique (14261),

   

Lomé, 4 jan. (ATOP) – La deuxième session ordinaire de l’année 2020 ouverte le mardi 1er septembre pour une durée de 4 mois, conformément à l’article 55 de la Constitution, a été clôturé le jeudi 31 décembre.
Cette 18ème séance plénière a été présidée par le 4ème vice-président de l’Assemblée nationale, l’honorable Pacôme Amenyo Adjourouvi. Il ressort du bilan de cette deuxième session ordinaire que la représentation nationale a tenu plus de dix-sept séances soit en moyenne une séance par semaine malgré le contexte de crise sanitaire.

Les travaux ont permis aux députés d’adopter 13 projets de loi qui sont, entre autres, le projet de loi de finances, exercice 2021, le projet de loi relatif à la programmation militaire 2021-2025, le projet de loi portant nouveau code du travail, le projet de loi relatif à l’identification biométrique des personnes physiques au Togo et celui organique fixant la composition, l’organisation et le fonctionnement des services du médiateur de la République. De même, durant cette session, les parlementaires ont adopté le programme d’action du gouvernement présenté par le Premier ministre, Mme Victoire Tomegah-Dogbé.

L’inter session commence dès le 31 décembre et va durer deux mois. Les députés pourront retourner dans leur circonscription électorale et reprendre le chemin de l’hémicycle le premier mardi du mois de mars 2021.

Pour le président de séance, l’honorable Pacôme Amenyo Adjourouvi, le bilan de cette session est exemplaire. Il a pour cela, exprimé sa gratitude aux députés pour leur sens du travail bien fait. « Ne jamais renoncer à ses rêves pour un Togo prospère et ses devoirs civiques pour un Togo apaisé, quelles que soient les époques, quelles que soient les circonstances, c’est le message que nous devons porter à nos concitoyens durant l’inter session », a-t-il déclaré.

Dans la même catégorie