AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Un dîner pour renforcer la cohésion sociale à Bouaflé AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021 : le candidat RHDP de Prikro appelle à l’union pour assurer sa victoire AIP Côte d’Ivoire-AIP/Élections législatives : les candidats du RHDP présentés aux populations de Béoumi AIP Côte d’Ivoire-AIP/Les candidats du RHDP de la circonscription de Bodokro présentés à la population AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021 : Me Zehouri annonce sa candidature aux chefs traditionnels de Divo AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Trois morts dans un accident de la circulation à Zuénoula AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021 : le maire Eric N’Koumo Mobio désigné candidat du PDCI dans la circonscription de Songon AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Une fédération des victimes des crises sociopolitiques souhaite des élections législatives apaisées AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La réparation des préjudices, une condition pour la reprise des cours dans les établissements secondaires à Zuénoula AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Un tournoi civilo-militaire pour promouvoir la cohésion sociale à Abidjan

Assemblée nationale : La ministre du Plan et du développement économique présente le volet investissement du projet de loi de finances initiale de l’année 2021


  10 Décembre      16        Politique (14368),

   

Conakry, 10 déc. (AGP)- La ministre du plan et du développement économique Mama Kanny Diallo a présenté mardi, 08 novembre 2020, le volet investissement du projet de loi de finances initiale de l’année 2021, à l’occasion de la Session budgétaire 2021, à l’hémicycle du Palais du peuple.

Dans sa communication, la ministre Mama Kanny Diallo a indiqué que le budget d’investissements publics 2021 que son département soumet aux députés de l’Assemblée nationale pour approbation prend en compte entre autres les premières orientations du Président élu et les indications de la lettre de cadrage du Premier Ministre.

Sur cette base, poursuit-elle, l’enveloppe du projet de budget d’investissement s’élève à 8.799 milliards GNF dont 2.628 milliards, soit 29,87 % en ressources intérieures et 6.171 milliards, soit 70,13 % sur financement extérieur.

Le budget, selon elle, connait ainsi une augmentation de 28,54 % par rapport à la loi des finances rectificative 2020 qui était de 6.845 milliards GNF. Cette augmentation, dit-elle, est due en partie à l’apport des partenaires techniques et financiers dans le cadre de la lutte contre la COVID-19.

« L’enveloppe budgétaire réservée aux investissements publics sur ressources propres de l’Etat reste en deçà des besoins grandissants des différents départements ministériels. Pour combler ce gap de financement, un effort accru de mobilisation de ressources extérieures a été consenti par le Gouvernement dans le cadre de la mise en œuvre du PNDES. A cet effet, un montant de 11,37 milliards de dollars des États-Unis, a été mobilisé sur la période de 2016 à 2019, au titre des promesses de financement du groupe Consultatif de novembre 2017 », conclut la ministre.

Dans la même catégorie