APS LA SOCIÉTÉ CIVILE INVITÉE À VEILLER AU RESPECT DE LA PARITÉ AUX PROCHAINES LOCALES APS UNE COUPE DU MONDE TOUS LES DEUX ANS, LA QUESTION TRANCHÉE LE 20 DÉCEMBRE (FIFA) APS LE FILM « LINGUI, LES LIENS SACRÉS », UN APPEL À L’UNION DES FEMMES APS LA BRÈCHE DE SAINT-LOUIS S’EST STABILISÉE AUTOUR DE TASSINÈRE (SPÉCIALISTE) APS L’AMBASSADEUR D’ITALIE SALUE L’ »ESPRIT ENTREPRENEURIAL » DES SÉNÉGALAIS VIVANT DANS SON PAYS APS DES AIRES DE REPOS VONT ÊTRE AMÉNAGÉES SUR L’AXE DAKAR-BAMAKO (ASSUREUR) APS DAKAR ABRITE UN SOMMET UE-AFRIQUE SUR LES PME APS CLASSEMENT FIFA : LES LIONS DU SÉNÉGAL MAINTIENNENT LEUR RANG APS LE KHALIFE GÉNÉRAL DE MÉDINA BAYE SALUE LE ’’BON DÉROULEMENT » DU GAMOU APS VACCINATION CONTRE LA COVID-19 : ABOULAYE DIOUF SARR LANCE UN APPEL AUX GROUPEMENTS

Assemblée Nationale : Ouverture de la deuxième session ordinaire au titre de l’année 2021 dite session budgétaire


  27 Septembre      15        Politique (19110),

   

Niamey, 27 Set(ANP)-La deuxième session ordinaire au titre de l’année 2021 de l’Assemblée Nationale du Niger s’est ouverte, ce lundi 27 septembre 2021, au palais des congrès de Niamey.

L’ouverture de cette session, présidée par M. Seini Oumarou, président du parlement du Niger, a enregistré la participation des Présidents et représentants des institutions parlementaires des pays de la sous-région ; des anciens présidents du parlement du Niger ; des présidents des institutions accréditées au Niger ; des membres du gouvernement du Niger et de plusieurs autres personnalités.

Après, le discours d’ouverture du président de l’Assemblée Nationale, les représentants des institutions parlementaires étrangères invités, à l’occasion, ont tour à tour livré leurs messages de solidarité au peuple du Niger.

Les travaux de cette seconde session ordinaire seront essentiellement consacrés à l’examen et à l’adoption de la Loi des Finances pour l’exercice 2022.

Le projet de budget général de l’Etat pour l’exercice 2022 adopté par le gouvernement, ce jeudi 23 septembre 2021, est équilibré en recettes et en dépenses, à un montant de 2.888,80 milliards de francs CFA contre 2.830,99 milliards de l’exercice 2021, soit une hausse de 2.04%, rappelle-t-on.

Dans la même catégorie