APS FATICK : LE PRÉSIDENT DE LA CEDA DÉCÈDE D’UN MALAISE LORS DE LA FINALE DE LA CAN APS MONDIAL U19 : UN BILAN POSITIF MALGRÉ LA 15ÈME PLACE DES LIONCEAUX (ENTRAINEUR) APS UEMOA : L’ACTIVITÉ DANS LES BTP S’EST DÉGRADÉE EN AVRIL (PUBLICATION BCEAO) MAP Guelmim: Début de la 9ème édition du Festival de la semaine du dromadaire MAP Côte d’Ivoire : 26,3 M€ alloués à la gratuité des soins MAP Mercato : l’Ivoirien Jean-Michaël Seri prêté à Galatasaray GNA Three billion cedis road infrastructure projects to start nationwide GNA Group to check misuse of drugs in Sabon Zongo formed APS MACKY SALL ANNONCE LE VERSEMENT D’UNE PRIME DE 20 MILLIONS AUX LIONS APS MACKY SALL : « TRAVAILLONS POUR REMPORTER LA CAN DANS 2 ANS »

Assemblées annuelles de la BAD : la ministre Kaba Nialé présente les opportunités d’affaires en Côte d’Ivoire


Abidjan, 29 mai 2015 (AIP) – Le ministre auprès du Premier ministre chargé de l’économie et des finances, Mme Kaba Nialé a présenté les atouts et les opportunités d’affaires ainsi que les progrès réalisés par la Côte d’Ivoire au plan économique à l’occasion des journées promotionnelles dédiées à la Côte d’Ivoire en marge des assemblées annuelles de la banque africaine de développement.

« Les réformes structurelles et de grandes envergures engagées dans les secteurs clés de l’économie ont permis d’exécuter et de maintenir un rythme de croissance soutenue de l’activité économique », a indiqué, jeudi, Mme Kaba Nialé, faisant ressortir que la Côte d’Ivoire, depuis 2012, fait partie des pays ayant une forte croissance dans le monde avec une moyenne de 9% par an. Celui de 2015 est attendu à 9,4%, a-t-elle ajouté.

« Les bons résultats économiques ont permis d’accroitre la richesse par habitant de 20% en trois ans », a relevé la ministre. Elle a cité, entre autres l’admission de la Côte d’Ivoire au programme MCC, signe des progrès accomplis au niveau de la politique macroéconomique, la bonne gouvernance et la transparence.

Elle a également rappelé les atouts de la Côte d’Ivoire, première économie de l’Uemoa, deuxième économie de la Cedeao, des infrastructures économiques modernes, etc.

« Le gouvernement entend maintenir le cap pour les prochaines années à venir et approfondir les réformes structurelles pour favoriser l’amélioration durable des conditions de vie des ménages et l’émergence de la Côte d’Ivoire à l’horizon 2020 », a assuré la ministre.

kkf/ask.

Dans la même catégorie