APS MACKY SALL À KAOLACK POUR LANCER LES TRAVAUX DE DRAGAGE DU PORT APS LE PNUD RÉITÈRE SON ENGAGEMENT POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L’AFRIQUE MAP Présidentielle en RDC: Report de la visite de la délégation africaine de haut niveau qui devait se rendre lundi à Kinshasa (communiqué) ABP « Un milliard de francs CFA pour soutenir l’écosystème du numérique au Bénin » dixit Mme Aurélie Adam Soulé Zoumarou ABP La santé des populations préoccupe une mission médicale chinoise à Lokossa MAP Attaque dans le Nord du Mali: au moins huit Casques bleus tchadiens tués AIP Côte d’Ivoire: Environ 4 T de drogue et 23 T de divers produits prohibés incinérés à Aboisso ANP 3 Nigériens primés pour leurs projets innovants ANP Appui de la BID de plus 10 milliards FCFA à la filière riz au Niger MAP Attentat de Nairobi: la police arrête la femme et le père du kamikaze

Assemblées annuelles de la BAD : les perspectives économiques de l’Afrique sont bonnes (économiste BAD)


   

Abidjan, 26 mai 2015 (AIP) – Les Assemblées annuelles de la Banque africaine de développement (BAD) ont démarré, lundi, en présence du Premier Ministre ivoirien Daniel Kablan Duncan, par un panel sur les perspectives économiques de l’Afrique qui selon un économiste de la banque sont « bonnes ».

« La bonne nouvelle, c’est que les économies africaines s’élargissent et s’affranchissent de la dépendance de l’agriculture », a expliqué l’économiste en chef de la BAD, Steve Kayizi, ajoutant que Le bâtiment et la manufacture sont en plein essor sur le continent.

Selon le document de synthèse des Perspectives économiques africaines en 2015, la croissance du PIB devrait se consolider en 2015 et 2016.

« La sécurité permet de rassurer les investisseurs, stabilise les régimes et stabilise les réformes », a estimé le ministre ivoirien délégué à la Défense Paul Koffi Koffi, soulignant que l’élément sécuritaire est déterminant pour la croissance.

Le Premier ministre ivoirien Daniel Kablan Duncan a quant à lui indiqué que la Côte d’Ivoire est sortie de crise avec un indice de sécurité de 3,8 passé aujourd’hui à 1,2 suite aux efforts du gouvernement.

« C’est ce qui a valu le retour de la BAD à Abidjan », a-t-il soutenu.

Au plan économique, poursuivra Kablan Duncan, la Côte d’Ivoire enregistre de forts taux de croissance depuis la sortie de crise dus aux réformes.

Parlant de réforme, le chef du gouvernement a indiqué que dans les secteurs miniers et du pétrole, des rénovations ont permis de nouvelles exploitations ajoutant que le pays s’est doté d’un plan d’investissement agricole pour relancer et moderniser ce secteur.

« Et ces réformes dans le secteur agricole vont permettre de créer plus de 2 millions d’emplois », a-t-il soutenu.

kkf/akn/kam.

Dans la même catégorie