ACP L’épidémie d’Ebola dépasse le cap de 1900 cas au Nord-Est de la près de 10 mois après sa déclaration AIP Côte d’Ivoire/ Don de kits d’accouchement aux mamans de la maternité du CHU de Yopougon MAP La Chambre des représentants poursuit l’institutionnalisation de la coopération avec les parlements africains sur la base d’une diplomatie solidaire (M. El Malki) ACP RDC: Les travaux de réparation des dragues d’Inga presque terminés, selon l’Ir Ngoyi AIP Côte d’Ivoire-PS Gouv 2019-2020/ Les villes doivent se soutenir dans leur développement (Ministre) ACP RDC: Trois missions d’observation électorale recommandent la révision de la loi électorale MAP Attaque contre une église dans le nord du Burkina Faso: trois morts ACP RDC: La DGM accorde deux mois aux étrangers en séjour irrégulier en RDC pour se mettre en ordre AIP Côte d’Ivoire/ Célébration éclatée des festivités socio-culturelles dans les maternelles de l’IEP de Niakara ACP Entrée en fonction du chef de la maison civile du Président de la République

Assemblées annuelles de la BAD : les perspectives économiques de l’Afrique sont bonnes (économiste BAD)


   

Abidjan, 26 mai 2015 (AIP) – Les Assemblées annuelles de la Banque africaine de développement (BAD) ont démarré, lundi, en présence du Premier Ministre ivoirien Daniel Kablan Duncan, par un panel sur les perspectives économiques de l’Afrique qui selon un économiste de la banque sont « bonnes ».

« La bonne nouvelle, c’est que les économies africaines s’élargissent et s’affranchissent de la dépendance de l’agriculture », a expliqué l’économiste en chef de la BAD, Steve Kayizi, ajoutant que Le bâtiment et la manufacture sont en plein essor sur le continent.

Selon le document de synthèse des Perspectives économiques africaines en 2015, la croissance du PIB devrait se consolider en 2015 et 2016.

« La sécurité permet de rassurer les investisseurs, stabilise les régimes et stabilise les réformes », a estimé le ministre ivoirien délégué à la Défense Paul Koffi Koffi, soulignant que l’élément sécuritaire est déterminant pour la croissance.

Le Premier ministre ivoirien Daniel Kablan Duncan a quant à lui indiqué que la Côte d’Ivoire est sortie de crise avec un indice de sécurité de 3,8 passé aujourd’hui à 1,2 suite aux efforts du gouvernement.

« C’est ce qui a valu le retour de la BAD à Abidjan », a-t-il soutenu.

Au plan économique, poursuivra Kablan Duncan, la Côte d’Ivoire enregistre de forts taux de croissance depuis la sortie de crise dus aux réformes.

Parlant de réforme, le chef du gouvernement a indiqué que dans les secteurs miniers et du pétrole, des rénovations ont permis de nouvelles exploitations ajoutant que le pays s’est doté d’un plan d’investissement agricole pour relancer et moderniser ce secteur.

« Et ces réformes dans le secteur agricole vont permettre de créer plus de 2 millions d’emplois », a-t-il soutenu.

kkf/akn/kam.

Dans la même catégorie