NAN NDLEA arrests 178 drug offenders, secures 29 convictions in Sokoto APS Un partenariat public-privé préconisé au bénéfice de la santé en Afrique APS Ségolène Royal :  »L’Afrique doit valoriser son potentiel technologique » AIP Côte d’Ivoire: La mairie d’Adiaké menace de retirer 85 lots à des acquéreurs AIP Côte d’Ivoire/ Environ 2500 du Béré attendus au congrès constitutif du RHDP AIP Côte d’Ivoire/ Vers la mise en place de points focaux pour le développement de la région du Gbêkê AIP Côte d’Ivoire: L’illettrisme à la base de la vente de produits périmés dans le Worodougou et le Béré (DR Commerce Séguéla) AIP Côte d’Ivoire: L’amélioration des conditions de vie de la femme au centre d’une consultation à Oumé NAN Nigeria to access $100m Indian loan to develop nationwide broadband connectivity APS Des activistes prônent des  »réformes institutionnelles indispensables pour renforcer les normes démocratiques »

ASUSU sa mise sous Administration provisoire sur décision du Ministre des Finances


  7 Mai      37        Economie (21994), Finance (3696),

   

Niamey, 7 Mai (ANP)- La caisse de micro-finance ASUSU sa  est depuis jeudi, 3 mai 2018,  sous Administration provisoire, et ce, pour six (6) mois, sur décision du Ministre des Finances’’ rapporte le quotidien gouvernemental ‘’ Le Sahel’’ dans sa livraison de ce lundi, 7 mai 2018.
‘’ Pendant les six mois à venir, indique la même source, une équipe de professionnels avisés prendra le relai des désormais anciens dirigeants de cette Institution financière afin de procéder à une analyse technique de sa situation réelle et de trouver une solution définitive aux maux qui la minent’’.
Ces maux ont pour noms, irrégularité dans la dernière augmentation du capital social, un système d’information et de gestion non fiable, une dégradation du portefeuille de crédits, un fort endettement auprès du système bancaire et de la clientèle, particulièrement celle des entreprises publiques, des charges d’exploitation importantes de personnels et de services extérieurs.
‘’ Aussi, dira le Secrétaire Exécutif de l’Agence de Régulation de la Micro-finance (ARMF), M kabirou Alzouma, avec la saisie de tous ses comptes bancaires et de ses biens meubles par certains de ses gros créanciers, le non respect des ratios prudentiels et l’absence des réponses adéquates de la part de ses responsables, ASUSU SA fait courir à ses parties prenantes d’énormes risques, tels que la spoliation des dépôts de la clientèle notamment les particuliers, les Petites et Moyennes Entreprises qui y ont effectué d’importants dépôts.
Selon ‘’Le Sahel’’ citant M Alzouma, ‘’le tout Nouvel Administrateur provisoire, M Bachir Adamou, a six mois pour redresser la barre. Il aura à assurer notamment la continuité des activités d’ASUSU SA et le respect des prescriptions légales, réglementaires et statutaires, à prendre toute mesure utile afin de préserver les intérêts des associés et des clients de la caisse, à diligenter un audit organisationnel et financier de l’institution ainsi que du système d’information et de gestion de la boite’’.

AMC/ANP/ANP/Mai 2018

Dans la même catégorie