MAP Onze suspects liés à l’attentat terroriste de Nairobi arrêtés par la police kényane (Presse) MAP Elections en RDC : l’UA demande « la suspension de la proclamation des résultats définitifs » GNA Madina Divisional Police confirms assassination of investigative journalist GNA Political Parties’ Fund: Afari-Gyan blames NDC and NPP Inforpress São Vicente: Embaixador da Índia perspectiva “caminho brilhante” nas relações económicas Índia/Cabo Verde Inforpress Santo Antão: Criadores “aliviados” com anúncio do Governo de priorizar Porto Novo com novo plano de emergência Inforpress Pintura mural na Clínica Godente incita a campanha do aleitamento materno NAN Nigeria joins PAPU to celebrate PAN African Post Day NAN Anambra govt. to establish Art, Craft Village NAN Corps member to rehabilitate 20 ex-convicts in Osun

Avancée significative des travaux de construction de la centrale électrique de 120 mégawatts à Maria-Gléta


  9 Avril      46        Economie (21990), Travaux publics (446),

   

Porto-Novo, 09 Avr. (ABP)- Le ministre en charge de l’énergie, Dona Jean-Claude Houssou, accompagné d’une forte délégation de son département ministériel, s’est rendu ce vendredi à Abomey-Calavi, sur le chantier de construction de la centrale électrique de 120 mégawatts, pour s’imprégner de l’avancée des travaux démarrés depuis quelques mois.
Le ministre Dona Jean-Claude Houssou, après une visite d’inspection sur le site s’est réjoui de l’avancée concrète des travaux après son dernier passage, précisant que le taux d’exécution physique des travaux est de 25% contre un taux de moins de 20% de dépenses financières.
« Nous avons à la tête de ce pays un gouvernement qui ne pose pas de première pierre mais plutôt, un gouvernement de réalisations et c’est la meilleure manière d’éviter les éléphants blancs», a déclaré avec fierté le ministre de l’énergie.
Il a aussi noté qu’à l’issue de la rencontre tenue ce vendredi avec les responsables du projet, il lui est revenu de constater que le planning théorique est conforme au planning pratique. « Ce qui va peut-être permettre de réceptionner le chantier avant le délai contractuel », fait observer le ministre invitant, à cet effet, les responsables du projet à prioriser la qualité des réalisations, à respecter les échéances et le transfert de compétences pour qu’avant fin juin 2019, on puisse sortir de ce projet, le premier kilowatt pour alimenter les populations.
Selon Eméric Tokoudagba, le coordonnateur du projet 120 mégawatts de Maria-Gléta, l’exécution physique à 25% contre un taux de moins de 20% d’exécution financière, témoigne de l’engagement des responsables de ce projet qui mettent en avance la réalisation pour être sûr qu’à bonne date le projet soit bénéfique à la population.
Le maire de la commune d’Abomey-Calavi, Georges Bada, le préfet de l’Atlantique, Jean-Claude Codjia et le chef d’arrondissement de Togba Pierre Gbègnon, exprimant tour à tour, leur admiration pour le leadership du président de la République et du ministre en charge de l’énergie. Ils ont invité les populations à la patience et à croire au gouvernement de Patrice Talon en matière de réalisations.
Le directeur général de la SBEE, Laurent Tossou, a rappelé, à l’occasion, que la mission de la structure dont il a la charge est de suivre le projet en terme de qualité et de délai contractuel.
Il faut noter que le ministre et sa suite avant de se rendre sur le site de la centrale de Maria-Gléta, ont marqué quelques arrêts pour apprécier l’avancement des travaux du pavage de la voie devant servir au déploiement des machines sur le site.

ABP/AM/DKJ/AE

Dans la même catégorie