MAP Côte d’Ivoire: le gouvernement examinera l’octroi à l’opposition d’un poste de vice-président à la Commission électorale MAP Côte d’Ivoire/présidentielle : 7 morts dans des heurts près d’Abidjan MAP Nigeria: des hommes armés tuent 20 villageois dans le nord-ouest AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le PM Hamed Bakayoko échange avec les ambassadeurs des pays membres du Conseil de sécurité AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Dialogue politique: Le gouvernement accède à la demande de restructuration de la CEI formulée par l’opposition AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020 : Anoblé explique les enjeux de la candidature de Ouattara aux chefs de communautés de San-Pédro AGP Media/Obsèques feu Ben Daouda Sylla : L’ex-directeur général de l’AGP a regagné sa dernière demeure à Conakry. AGP Labé/ Présidentielle 2020 : les activités toujours paralysées et des blessés enregistrés à l’hôpital régional. APS LE DG DE L’ISRA DÉPLORE LES PERTES OCCASIONNÉES PAR LES BIO AGRESSEURS APS ADOPTION D’UNE SÉRIE DE DÉCRETS RELATIFS AUX ACTIVITÉS PÉTROLIÈRES ET GAZIÈRES

BABACAR NGOM MET UNE PARTIE DE SES TERRES À LA DISPOSITION DE NDINGLER


  19 Juillet      9        Société (24021),

   

Dakar, 19 juil (APS) – Le ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, a annoncé que le président directeur général de Sedima, Babacar Ngom, a mis une centaine d’hectares de ses terres à la dispositions des populations de Ndingler auxquelles l’oppose un litige foncier depuis quelques semaines.

« Suite aux concertations, une solution provisoire a été proposée, afin de permettre aux agriculteurs de démarrer leurs travaux champêtres, en ce début d’hivernage. M. Babacar Ngom a mis à la disposition des populations une partie des terres de son titre foncier, représentant une centaine d’hectares’’, a-t-il expliqué sur sa page Facebook.

Il a informé avoir effectué samedi un déplacement à Ndingler « en vue de trouver un compromis dans le conflit foncier opposant M. Babacar Ngom aux populations’’ de cette localité de la commune de Ndiaganiao.

Il indique que « séance tenante, un géomètre a déjà débuté les délimitations nécessaires afin de permettre à une quarantaine de familles, d’exploiter chacune des terres cultivables pour cet hivernage’’.

Selon le ministre, « les discussions se poursuivront en vue de trouver une solution définitive’’ au litige foncier qui oppose l’homme d’affaire aux populations qui réclament la restitution d’une partie des terres attribuées à ce dernier.

Les populations de Djilakh, un village voisin, revendiquent elles aussi une partie de la surface occupée par le PDG de Sedima dont elles demandent la restitution.

Cette affaire dite de Ndingler est devenue très médiatisée, et les populations ont reçu le soutien de diverses organisations de la société civile.

Elle a fait ressurgir de nombreux autres litiges fonciers à travers le pays.

Dans la même catégorie