APS LE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ANNONCE 21 NOUVELLES CONTAMINATIONS ET UN DÉCÈS AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les contraintes à surmonter pour le développement de la Marahoué AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le député de Koro offre une ambulance à l’hôpital général AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Des semences et du matériel agricole remis aux agriculteurs du Cavally AIP Côte d’Ivoire-AIP/ CI-ENERGIES remet une broyeuse et une presse manioc aux femmes de N’Gattakro GNA President presents credentials to three new envoys GNA President tours Western North, Ashanti and Eastern regions ACAP Le Président Touadéra inaugure le laboratoire hydro-sciences Lavoisier de l’Université de Bangui ACAP Les députés approuvent avec amendements la loi modifiant et complétant certaines dispositions du code électoral MAP SM le Roi félicite le Président de la République de Guinée-Bissau à l’occasion de la fête de l’indépendance de son pays

BAC 2020 : DIOURBEL ENREGISTRE UN TAUX DE RÉUSSITE DE 51,4%


  15 Septembre      4        Education (3542),

   

Dakar, 15 sept (APS) – L’inspection d’académie de Diourbel a enregistré un taux de réussite de 51, 4% au baccalauréat contre 39,5% en 2019, a annoncé mardi son responsable Seydou Sy.

’’Nous avons obtenu un taux de réussite de 51,4% au baccalauréat contre 39,5% pour l’année dernière’’, a-t-il dit dans un entretien avec l’APS. Selon lui, les résultats du bac ont dépassé toutes les espérances et par rapport même au bac de l’année dernière.

Sur les 8.233 candidats ayant composé, 4.228 ont réussi, soit 2.049 au premier tour et 2.179 au second tour.

‘’Nous avons constaté rien qu’au niveau des mentions +assez bien+, nous en avons 398, sans compter les 96 mentions +bien+, les 30 mentions +très bien+ et les bons résultats’’, a-t-il indiqué.

A en croire l’inspecteur d’académie, ‘’ces résultats reflètent l’engagement des enseignants qui ont coaché les candidats aux différents examens avec une proximité extraordinaire, avec les réseaux sociaux, une interaction avec les différents médias’’.

Seydou Sy a estimé que l’expérience des enseignements avec les technologies de l’information et de la communication doit être davantage renouvelée. ‘’Nous allons même apprendre de ce contexte de Covid, qui nous permet désormais de mettre à contribution les technologies de l’information et de la communication pour un enseignement davantage démocratisé au service du peuple’’, a souligné M. Sy.

Dans la même catégorie