MAP L’ex-ambassadeur d’Ethiopie au Maroc décorée du Wissam alaouite de l’ordre de grand officier AGP Gabon : Décès de l’ancien président de l’Assemblée nationale, Eloi Rahandi Chambrier à l’âge de 88 ans. AIP La correction du faible taux de déclaration de naissance permet de lutter contre l’apatridie (SG préfecture) AIP Le ministre des Sports suggère le baptême du bâtiment de la FIF du nom de Sidy Diallo AIP Le gouvernement et le secteur privé s’accordent sur les grandes lignes de l’annexe fiscale 2021 AIP Côte d’Ivoire Tourisme offre des kits sanitaires aux faitières AIP Bilan « satisfaisant » pour les activités de protection du parc national du mont Sangbé et la réserve naturelle du mont Nimba AIP Un chef traditionnel exhorte les autorités de Bouaflé à continuer à œuvrer pour la paix ANP ‘’Les Emirats Arabes Unis ont beaucoup de respect pour le Niger (…) un pays où je vois beaucoup de développement’’ (Diplomate) AGP COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI, 26 NOVEMBRE 2020

BASSINS DE SÉBY-PONTY ET BELVÉDÈRE : LES POPULATIONS INVITÉES À PÊCHER « DE MANIÈRE PÉRIODIQUE’’


  1 Novembre      11        Environnement/Eaux/Forêts (2265),

   

Diamniadio, 1er nov (APS) – La Directrice générale de l’Agence nationale de l’aquaculture (ANA), a invité, samedi, les populations de Séby-Ponty et Belvédère, dans la commune de Diamniadio, à pêcher « de manière périodique’’ dans les bassins de rétention se trouvant dans ces deux localités.

‘’Nous invitons les populations à organiser la pêche de manière périodique’’, a suggéré la DG de l’ANA, samedi lors de la cérémonie d’empoissonnement des plans d’eau de Séby-Ponty et de Belvédère.

Elle a demandé à tous ceux qui s’adonnent à cette activité d’éviter de le faire à titre individuel.

‘’La pêche dans ces deux bassins de rétention sera bien encadrée. Il y sera interdit de pratiquer la pêche au filet, car cela peut entrainer des turbulences dans les eaux et tuer les poissons’’, a dit Dr Tenning Sène.

Au total 1.500 sujets ont été introduits dans les eaux de ces deux bassins de rétention au cours d’une cérémonie d’empoisonnement.

‘’Ce sont des plans d’eau intérieurs, mais qui servent à la population en matière de fourniture de poissons et de revenus économiques. Cet empoissonnement va permettre aux individus qui y sont, de se reproduire et à la population de pratiquer la pêche pour se nourrir’’, a dit Tenning Sène.

Elle a souligné que l’ANA va aussi encadrer les deux comités de gestion pour qu’ils puissent pêcher et commercialiser les produits, pour ainsi disposer d’un fonds grâce auquel ils pourront mener des activités génératrices de revenus.

L’ANA espère mettre 5.000 sujets dans les eaux de Séby-Ponty et de Belvédère, mais aussi dans celles d’autres localités, comme Mont Rolland.

Dans la même catégorie