AIP Des élèves formés sur la problématique du changement climatique à San Pedro AIP Le ministère de la Santé échange avec une ONG nigériane pour l’éradication totale de la poliomyélite AIP Les populations de Sikensi invitées à s’approprier les droits de l’homme AIP Une journée sportive et sociale prévue samedi à Cocody APS LIGUE 1 : US GORÉE-CASA, PARMI LES AFFICHES-PHARES DE LA 23E JOURNÉE APS NATATION : LES CHAMPIONNATS DE LA ZONE 2 AFRICAINE, À PARTIR DU 27 MAI, À DAKAR APS NAPLES NE VEUT PAS LÂCHER KALIDOU KOULIBALY APS LA 4E ÉDITION DE L’AFRICAN ART BOOK FAIR COÏNCIDE AVEC LE DAK’ART Inforpress Presidente da Assembleia Municipal diz que Praia carece de melhor saneamento, saúde e segurança Inforpress ENTREVISTA: Hilar promete novo álbum brevemente tendo amor como pano de fundo

BBY REMPORTE 13 DES 17 COMMUNES DU DÉPARTEMENT DE LOUGA


  27 Janvier      44        Politique (20596),

   

Louga, 26 jan (APS) – La coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY, majorité) a remporté le scrutin des élections départementales et municipales dans 13 des 17 communes du département de Louga, selon les résultats de la commission départementale de recensement des votes, rendus publics mercredi.

Selon les résultats du recensement des votes rendus publics mercredi par cette commission, la mouvance présidentielle s’adjuge les communes de Louga, Koki, Sakal, Mbédienne, Guet Ardo, Léona, Syer, Thiamènne Cayor, Gande, Pété Ouarack, Nger Malal, Keur Momar Sarr et Ngeune Sarr.

A Louga, la coalition BBY dirigée par Moustapha Diop, le maire réélu, obtient 14.269 voix, soit 34 conseillers sur la liste majoritaire et 21 conseillers sur la liste proportionnelle.

La coalition Jammi Sénégal de Mamadou Mamour Diallo arrive en deuxième position avec 6.241 voix, soit 9 sièges sur la liste proportionnelle. Elle est suivie de la coalition Yewwi Askan Wi de Abdoul Ahad Ndiaye, qui engrange 5.099 voix pour un total de sept sièges.

Dans la commune de Louga, sur les 55.189 électeurs inscrits sur les listes électorales, 28.745 ont voté.

La commission départementale de recensement des votes a relevé 119 bulletins nuls, pour des suffrages valablement exprimés de 28.556.

Quatre communes du département sont tombées dans l’escarcelle de Benno Bokk Yaakaar : il s’agit de Sakal, Mbédiène, Koki et Keur Momar Sarr. Cette coalition engrange 12.344 voix, soit 96 conseillers sur la liste majoritaire et 55 conseillers sur la liste proportionnelle.

Quatre communes ont cependant échappé à la mouvance présidentielle : Nguidilé, Ndiagne, Niomré et Kelle Guèye.

Cette dernière a été remportée par la Grande coalition Wallu Sénégal, qui a récolté 1.198 voix, soit 21 conseillers sur la liste majoritaire et huit sur la liste proportionnelle.

La coalition Gueum Sa Bop se classe deuxième avec 838 voix, soit six conseillers avec 791 voix. La coalition Jammi Sénégal arrive troisième, alors que BBY termine quatrième, avec 413 voix.

Nguidilé est tombée sous le contrôle du Parti républicain et citoyen/ Gueum Sa Bopp. Celui-ci récolte 2.771 voix, soit 21 conseillers sur la liste majoritaire et 10 sur la liste proportionnelle. Avec 153 voix de moins, BBY suit derrière.

La commune de Ndiagne échoit à Yewwi Askan Wi, qui recueille 1.663 voix sur les 2.865 votants. Cette coalition de l’opposition obtient 18 conseillers sur la liste majoritaire et 13 sur la liste proportionnelle. BBY obtient 9 conseillers avec 1183 voix.

La coalition « Alternative Les Verts » s’est imposée à Niomré en obtenant 1.630 voix, soit 21 conseillers sur la liste majoritaire et huit sur la liste proportionnelle.

Le Parti socialiste arrive deuxième avec 1.513 voix, soit sept conseillers sur la liste proportionnelle.

Dans la même catégorie