ANGOP Angola perde na estreia da Cosafa APS ORGANISATION ET NOUVELLES ORIENTATIONS DE LA SN-APS, AU MENU D’UN ATELIER À SALY APS UN ÉLU LOCAL VANTE LES AVANTAGES DE LA COOPÉRATION DÉCENTRALISÉE DANS LA CAPTATION DE RESSOURCES APS LE BOS DU PSE SATISFAIT DU DÉROULEMENT DES TRAVAUX DE L’AGROPOLE-CENTRE APS AFROBASKET U18 : VICTOIRE DU SÉNÉGAL SUR LE MALI (80-78) ANGOP Covid-19: Angola reporta 132 novos casos e 55 recuperados GNA Volta EC prepares venue to host regional collation centre ANP Niger: Le gouvernement fixe les modalités de calcul et de recouvrement des redevances de l’ARST ANP Niger : Démission des membres du Gouvernement et de certaines personnalités candidats aux élections législatives du 27 décembre prochain GNA Volta EC prepares venue to host regional collation centre

Bénin : 47% du budget 2021 dédiés au social


  26 Octobre      14        Société (25584),

   

Cotonou, 26/10/2020 (MAP) – Le gouvernement du Bénin va consacrer 47,24% des dépenses du budget de l’Etat pour l’année 2021 au profit du renforcement des stratégies et mesures d’amélioration des conditions de vie des populations en général et d’assistance aux couches les plus vulnérables à titre particulier.

Selon le projet de loi de finances 2021, ces prévisions en faveur du volet social sont en hausse contre une moyenne de 27,5% entre 2016 et 2019 et une estimation de 43,4% attendus pour l’année 2020.

« Ces décaissements seront en faveur des fonctions santé et protection sociale avec l’élargissement du paquet des vaccinations gratuites à la méningite et à l’hépatite, qui intègre dès l’année 2021 le cycle régulier des campagnes de vaccination, la protection de l’environnement et l’assainissement, les loisirs, le sport et la culture, les affaires économiques et équipements, ou encore l’éducation », souligne le projet de budget.

En effet, l’engagement du gouvernement béninois en faveur du social depuis 2016 s’est renforcé dans le projet de budget de l’Etat pour la gestion 2021, en raison entre autres des répercussions négatives de la pandémie de COVID-19 sur les couches sociales déjà fragiles et dans les domaines d’activité des artisans.

Les ressources et les charges de la loi de finances pour la gestion 2021 s’équilibrent en crédits de paiement à la somme de 2.452,192 milliards de francs CFA (près de 4,4 milliards de dollars) contre 2.167,099 milliards de francs CFA (environ 3,88 milliards de dollars) pour la loi de finances rectificative de l’exercice 2020, soit une progression de 13,2%.

Dans la même catégorie