Inforpress Basquetebol: Selecção masculina sobe 26 posições no ranking da FIBA e está entre os 100 melhores do mundo Inforpress Ano Judicial: PR diz que “excessiva morosidade processual” é o “maior problema” do sector da Justiça AGP Labé : le projet HSD lance ses activités de formation des prestataires de santé AIP Les sociétés coopératives commercialisent trois fois plus de cacao que les traitants à Gagnoa en 2020-2021 (Conseil café-cacao) ANG ANG/Primeiro-ministro diz esperar aprovação do OGE/2022 ATOP LANCEMENT OFFICIEL DU PROJET DE RÉHABILITATION ET DE RENFORCEMENT DU SYSTÈME D’ADDUCTION D’EAU À SODO ATOP PLAN INTERNATIONAL TOGO ET SES PARTENAIRES ONT CELEBRE L’EVENEMENT A SOKO-TOMETY ATOP LE PDC DE SOTOUBOUA 1 VALIDE AIP ACF lance le projet Act-Femmes à Ferkessédougou AIP Interview/ Pdt Huawei Afrique de l’Ouest : « Nous avons misé sur les talents locaux au Bénin »

Bénin : 47% du budget 2021 dédiés au social


  26 Octobre      21        Société (37138),

   

Cotonou, 26/10/2020 (MAP) – Le gouvernement du Bénin va consacrer 47,24% des dépenses du budget de l’Etat pour l’année 2021 au profit du renforcement des stratégies et mesures d’amélioration des conditions de vie des populations en général et d’assistance aux couches les plus vulnérables à titre particulier.

Selon le projet de loi de finances 2021, ces prévisions en faveur du volet social sont en hausse contre une moyenne de 27,5% entre 2016 et 2019 et une estimation de 43,4% attendus pour l’année 2020.

« Ces décaissements seront en faveur des fonctions santé et protection sociale avec l’élargissement du paquet des vaccinations gratuites à la méningite et à l’hépatite, qui intègre dès l’année 2021 le cycle régulier des campagnes de vaccination, la protection de l’environnement et l’assainissement, les loisirs, le sport et la culture, les affaires économiques et équipements, ou encore l’éducation », souligne le projet de budget.

En effet, l’engagement du gouvernement béninois en faveur du social depuis 2016 s’est renforcé dans le projet de budget de l’Etat pour la gestion 2021, en raison entre autres des répercussions négatives de la pandémie de COVID-19 sur les couches sociales déjà fragiles et dans les domaines d’activité des artisans.

Les ressources et les charges de la loi de finances pour la gestion 2021 s’équilibrent en crédits de paiement à la somme de 2.452,192 milliards de francs CFA (près de 4,4 milliards de dollars) contre 2.167,099 milliards de francs CFA (environ 3,88 milliards de dollars) pour la loi de finances rectificative de l’exercice 2020, soit une progression de 13,2%.

Dans la même catégorie