AIB Burkina/Kundé d’or 2019: Floby, Maï Lingani et Nabalum, nominés MAP Mozambique: le bilan du cyclone Idai augmente à 217 morts (ministre) AIB Burkina/ Putsch 2015 : Des avocats de la défense protestent en vain contre la diffusion d’éléments sonores AIB La Chine offre à nouveau des bourses d’étude d’une valeur de 4,8 millions de FCFA APS SOULEYMANE BACHIR DIAGNE : « L’ÉCOLE AFRICAINE DOIT ÊTRE UN ESPACE PLURILINGUE’’ APS « FEMME LIONNE » : LE CHOIX DU PROFESSEUR ANDRÉE-MARIE DIAGNE EXPLIQUÉ PAR LA RÉALISATRICE MAP L’adhésion de l’Ethiopie à la Zone de libre-échange continentale africaine approuvée par le Parlement LINA Over 4,000 Vessels Flying Liberian Flag LINA Liberia: Nimba Supt. Urges Media To Serve As « Wagon Of Peace » LINA Pres. Weah Attracts Big Commitments For Development From UAE

Bénin : Célébration de la journée internationale des jeunes filles dans le secteur des TIC


Porto-Novo, 04 Mai 2018 – (ABP)- La Ministre de l’économie numérique et de la communication, Aurelie Adam Soulé Zoumarou a ouvert ce vendredi à Canal Olympia, les manifestations marquant la journée internationale des jeunes filles dans le secteur des TIC qui a été célébrée le 26 avril dernier, en présence de la ministre des affaires sociales et de la microfinance Bintou Chabi Adam Taro.
Célébrée sous le thème « le numérique : levier d’insertion professionnelle et sociale des femmes», cette journée vise a souligné, le ministre Aurelie Adam Soulé Zoumarou, à créer un environnement favorable et propice et encouragé les jeunes filles et femmes à envisager une carrière dans le secteur des TIC.
Selon la ministre de l’économie numérique et de la communication, Aurelie Adam Soulé Zoumarou, à travers cette manifestation, son département ministériel entend sensibiliser et apprendre aux jeunes filles des écoles les principes du codage, leur faire découvrir quelques entreprises du secteur des TIC, partager les expériences des femmes du secteur.
Elle a précisé à cette occasion, qu’il faut inciter les jeunes filles en leur montrant des exemples concrets, toute en identifiant leurs difficultés a opté pour les carrières scientifiques notamment les TIC.
La ministre des affaires sociales et de la microfinance Bintou Chabi Adam Taro, en appréciant le bien-fondé de la célébration, a attiré l’attention des jeunes filles sur l’importance que revêt le numérique et les atouts qu’il offre dans les études.
Plusieurs activités ont meublé l’édition 2018 de cette journée. Il s’agit des conférences-débats, des reportages télévisés sur les femmes de références, des sensibilisations et des formations de jeunes filles dans les lycées et collèges.
Godwina David Gnanhoui, élève en classe de 5ème au CEG Saint Michel de Cotonou a notifié que dans le cadre des manifestations de cette journée internationale, elles ont été initié à l’utilisation de l’outil informatique et à la création de bande dessinée. Elle a souhaité à l’occasion, que ces formations soient continues.
Rappelons que la célébration de la journée internationale des jeunes filles dans le secteur des TIC est une initiative soutenue par l’Union internationale des télécommunications (UIT), dont le Bénin est membre.
ABP/BLK/AE

Dans la même catégorie