ANP 3 Nigériens primés pour leurs projets innovants ANP Appui de la BID de plus 10 milliards FCFA à la filière riz au Niger MAP Attentat de Nairobi: la police arrête la femme et le père du kamikaze MAP Rwanda : M. Aujjar rend hommage aux victimes du génocide de 1994 MAP CIEA à Dakar : appel pour la mise en place des conditions d’une stabilité politique, institutionnelle, et sécuritaire en Afrique AIP Côte d’Ivoire/ La FIRAPE s’implante dans le Worodougou AIP Côte d’Ivoire/ Une randonnée pédestre pour tonifier la santé des populations de Séguéla AIP Côte d’Ivoire/ Des travaux de déguerpissement des artères de N’Douci MAP Le Maroc, “vitrine” africaine dans la lutte contre le chômage MAP Ligue des champions d’Afrique (Gr.A/2è journée): Le WAC s’incline à Pretoria face au Mamelodi Sundowns (1-2)

Bénin : La 01ère édition du festival des femmes chanteuses de la musique moderne d’inspiration traditionnelle lancée


  21 Avril      21        Arts & Cultures (2293), Musique (428),

   

Porto-Novo, 21 avril 2015 (ABP) –  M. Marcel Zounon, représentant le directeur du Fonds d’aide à la culture, a procédé au lancement officiel des manifestations de la 01ère édition du festival des femmes chanteuses de la musique moderne d’inspiration traditionnelle, dimanche, à l’espace scénique de la troupe de ballets et danses << Les super- Anges Hwendo Nabua >>, sis au quartier Adjra-Hounvè de Pahou.

Réunissant plusieurs acteurs du monde culturel béninois, la 01ère édition du festival des femmes chanteuses de la musique moderne d’inspiration traditionnelle a marqué plus d’un.

Plusieurs troupes et compagnies de danses ont revisité le riche patrimoine immatériel (Danses, chants et rythmes) du Bénin au cours de leur passage sur scène.

Beau et très riche, ce spectacle dédié à la femme intervient pour célébrer la gente féminine mais aussi pour valoriser la musique moderne d’inspiration traditionnelle des femmes du Bénin, a fait savoir M. Marcel Zounon, représentant le Fonds d’aide à la culture.

Scène ouverte aux démonstrations musicales, le festival, selon la présidente, Mme. Epiphanie Mitonhouanton, est né dans l’extrême urgence pour combler un vide afin d’encourager et de promouvoir les
femmes chanteuses.

Au-delà des compagnies et troupes de danses, des chanteuses béninoises, telles que Norberka, Zérina Adjéoda, Princesse Sika et Sèna Joye ont enflammé le public venu massivement soutenir l’initiative.

Occasion également pour le directeur de ladite troupe, M. Koffi Aladé, de faire la remise officielle de trente-cinq (35) conventions de vente de parcelles aux danseurs assidus évoluant dans ce réseau depuis plusieurs années.

<<Faire aussi des danseurs béninois propriétaires de parcelles >>, tel est le but principal qui a motivé M. Koffi Aladé à acheter un domaine de cinq (05) hectares au quartier Adjra-Hounvè de Pahou.

Après le morcellement du terrain, suivi d’établissement des papiers administratifs (signature des conventions de vente), M. Koffi Aladé a jugé très important de faire la remise officielle des parcelles aux
danseurs de la troupe de ballets et danses <<Les super-Anges Hwendo Nabua>>.

Ils sont au total 35 danseurs à entrer en possession des terrains en présence des parents, amis, élus locaux et même le maire de la commune de Ouidah, M. Sévérin Adjovi.  Ce dernier a  salué l’initiative de Koffi Aladé et l’encourage à aller dans la réalisation de ses projets.

Dans la même catégorie