ACP Une exposition « photo-plaidoyer » pour l’amélioration de l’accès à l’eau potable en RDC ACP RDC : la JICA encourage l’apport de l’INPP dans l’économie congolaise ACP Les étudiants de l’UPC édifiés sur la francophonie ACP La CENI reporte les élections des gouverneurs GNA Government working towards non-custodial sentencing regime GNA Invest in Sustainable Water to Achieve SDGs – CRS GNA President Akuffo-Addo reiterates his resolve to end political Party vigilantism ACP L’Assemblée nationale dotée d’un règlement intérieur ACP Les journalistes membres de l’UPF encouragés à la formation continue ACP La secrétaire générale de l’OIF pour plus d’accès au haut débit d’internet

Bénin: l’Arcep-Bénin lance le projet de portabilité des numéros mobiles pour stimuler l’innovation technologique dans la téléphonie mobile


  19 Juillet      79        Economie (22882), Téchnologie (909),

   

Porto-Novo, 19 Juil. 2017 (ABP) – La ministre de l’Economie numérique et de la communication, Rafiatou Monrou, a procédé ce lundi à Cotonou, au lancement officiel du projet de Portabilité des numéros mobiles (PNM) en République du Bénin, une initiative de l’Autorité de régulation des communications électroniques et de la poste (Arcep-Bénin).
Le projet Portabilité des numéros mobiles lancé en présence des acteurs de la téléphonie mobile et des associations de consommateurs est défini par les initiateurs comme la possibilité pour un abonné de conserver son numéro en cas de changement d’opérateur de téléphonie mobile.
Selon Coovi Hervé Guédégbé, Secrétaire exécutif de l’Arcep-Bénin, le projet PNM qui va durer 12 mois, vise la stimulation de l’innovation, la réduction des prix des services, l’accroissement de la demande des services, l’amélioration de la qualité des réseaux et des services offerts et la facilitation de l’entrée de nouveaux acteurs sur le marché.
Le président du Conseil de régulation de l’Arcep-Bénin, Flavien Bachabi, a fait savoir que l’Organe de gestion du processus de mise en œuvre de la Portabilité des numéros mobiles en République du Bénin est composé, d’une vingtaine de membres des opérateurs de téléphonie mobile, des associations de consommateurs et de l’organe de régulation.
L’Organe de gestion, poursuit-il, est divisé en trois groupes à savoir : le Groupe de pilotage de la Portabilité des numéros mobiles (GPP), le Groupe de travail réglementation (GTR) et le Groupe de travail processus et technologie (GTPT).
A cet effet, la ministre Rafiatou Monrou a invité l’Organe de gestion du processus de mise en œuvre du projet à prendre en compte les initiatives et propositions de toutes les parties prenantes du projet PNM pour sa réussite totale afin d’inscrire le Bénin parmi les nations de modernité sur le plan des services innovants des technologies de l’information et de la communication aux populations.
Flavien Bachabi, le président du Conseil de régulation de l’Arcep-Bénin a rappelé que l’Autorité de régulation a pour entre autres missions, de permettre l’accès du public aux services de communication électronique et de la poste de qualité sur toute l’étendue du territoire national à des prix abordables.

ABP/BLK/DKJ/AE

Dans la même catégorie