GNA Madina Divisional Police confirms assassination of investigative journalist GNA Political Parties’ Fund: Afari-Gyan blames NDC and NPP Inforpress São Vicente: Embaixador da Índia perspectiva “caminho brilhante” nas relações económicas Índia/Cabo Verde Inforpress Santo Antão: Criadores “aliviados” com anúncio do Governo de priorizar Porto Novo com novo plano de emergência Inforpress Pintura mural na Clínica Godente incita a campanha do aleitamento materno NAN Nigeria joins PAPU to celebrate PAN African Post Day NAN Anambra govt. to establish Art, Craft Village NAN Corps member to rehabilitate 20 ex-convicts in Osun NAN UNICEF laud journalists for promoting public health AIP Côte d’Ivoire/ Des vendeurs de drogue interpellés à Soubré

Bénin: Le Bénin et la FAO valident le document de stratégie nationale de gestion durable des mangroves


  12 Octobre      41        Développement durable (3775),

   

Porto-Novo, 12 Oct 2017 (ABP)– Le secrétaire général adjoint du ministère du Cadre de vie et du développement durable, Jean-Charles Gnonhoué, a lancé ce jeudi au palais des Congrès de Cotonou, les travaux de l’atelier de validation du document de stratégie nationale de gestion durable des mangroves au Bénin.
Ce document sera, selon Tiémoko Yo, représentant résident de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) au Bénin, un outil national de planification devant guider et orienter les actions dans le secteur de l’environnement pour une gestion durable des écosystèmes de mangrove au Bénin.
M. Jean-Charles Gnonhoué a indiqué à l’occasion que l’assise va consacrer la validation du document de stratégie qui sera transmis in fine au gouvernement pour son adoption en conseil des ministres.
Le document de stratégie nationale de gestion durable des mangroves au Bénin, souligne-t-on, est un produit du projet de restauration des écosystèmes de mangrove du site Ramsar 1017 initié par le Bénin avec l’appui technique et financier de la FAO pour un coût de 369 mille dollars US.

Le site Ramsar 1017 du projet qui s’étend sur une superficie de 47.500 hectares, est situé au sud-Ouest du Bénin et regroupe la mangrove du Lac Ahémé et celle de la lagune côtière.
Rappelons que les mangroves sont des écosystèmes riches en biodiversité et constituent des habitats pour les mammifères, les oiseaux, les reptiles, les poissons et les mollusques. Elles jouent un rôle de protection contre les catastrophes naturelles et représentent une précieuse ressources naturelles pour les populations riveraines qui les sollicitent fortement.
ABP/BLK/DKJ/AE

Dans la même catégorie