Inforpress MpD “convicto” de que país irá atingir meta de um milhão de turistas até 2021- deputado Inforpress Autarquia da Praia promete criar corredor exclusivo para bus e táxi ao longo do ano em curso Inforpress Santo Antão: Amupal mobiliza projectos para atenuar desemprego que afecta mulheres no Planalto Leste AIP Côte d’Ivoire/ CAN 2019 : Résultats et classement à l’issue des premiers matchs de poules AIP Côte d’Ivoire/ Le programme d’appui au développement des filières agricoles présenté aux acteurs régionaux à Korhogo AIP Côte d’Ivoire/ HEC Paris veut créer un Master entrepreneuriat à l’INPHB de Yamoussoukro Inforpress JpD formou uma geração que tem trazido soluções para Cabo Verde ao longos dos 25 anos – Euclides Silva Inforpress Ilha do Maio: Anciães extractoras de sal ponderam abandonar prática centenária APS RELIGION ET DÉVELOPPEMENT AU CENTRE D’UN COLLOQUE DE LA FKA APS RELIGION ET DÉVELOPPEMENT AU CENTRE D’UN COLLOQUE DE LA FKA

BENIN: Le CES donne ses appréciations du Budget de l’Etat exercice 2018


  8 Novembre      58        Economie (24029), Finance (3785),

   

Porto-Novo, 08 Nov 2017 (ABP)- Une délégation du Conseil économique et social conduite par Dominique Atchawé, son vice-président, dans le cadre des audiences publiques en prélude à l’étude du projet de budget général de l’Etat exercice 2018, a dévoilé aux membres de la commission budgétaire les appréciations de l’institution sur ledit projet de loi de finances.

Le Conseil économique et social (CES) par cet exercice, a attiré l’attention des membres de la commission budgétaire de l’Assemblée nationale sur plusieurs aspects du projet de loi des finances exercice 2018 et qui ne sont pas de nature à promouvoir le développement économique et social des citoyens béninois.

Sur le plan fiscal en l’occurrence, confie le vice-président du CES, Dominique Atchawè, le CES a plaidé pour que soient revues certaines dispositions qui favorisent d’une manière ou d’une autre, l’évasion et la fraude fiscales où les commerçants étrangers brassent des milliards de francs qu’ils acheminent vers leurs pays d’origine au détriment de l’Etat et des commerçants béninois.

Ce sont là des choses qui,  a-t-il expliqué, sur lesquelles le CES a donné son avis et qui malheureusement, participent du déséquilibre de la balance commerciale mais aussi détruisent le tissu économique béninois.

MS/DKJ/AE

Dans la même catégorie