APS CAN U 23: A JOSEPH KOTO DE VALIDER LE CARTON PLEIN AIP Côte d’Ivoire/ Le Patronat se mobilise pour l’enrôlement de son personnel à la CMU AIP Côte d’Ivoire/ Une cargaison de riz présumé avarié saisie et soumise à des analyses, selon le DG du Commerce extérieur MAP Revue de la Presse Quotidienne Internationale Africaine (RPQI-Afrique) APS SENEGAL: NGOUDIANE DOTÉ D’UN FOYER DE FEMMES ET D’UNE UNITÉ DE TRANSFORMATION DE PRODUITS CÉRÉALIERS MAP Burkina Faso: les deux enseignants kidnappés le 11 mars retrouvés morts AIP La Côte d’Ivoire en lice pour la Coupe d’Afrique de la Boulangerie à Casablanca MAP Nairobi parmi les métropoles les plus chères pour les expatriés (Economist Intelligence Unit) AIP Côte d’Ivoire/ La police de Bondoukou instruite sur les documents de commercialisation de la noix de cajou AIP Côte d’Ivoire/ Le dialogue, la seule issue pour arriver à la paix (Raffarin)

BENIN: Le CES donne ses appréciations du Budget de l’Etat exercice 2018


  8 Novembre      49        Economie (22816), Finance (3730),

   

Porto-Novo, 08 Nov 2017 (ABP)- Une délégation du Conseil économique et social conduite par Dominique Atchawé, son vice-président, dans le cadre des audiences publiques en prélude à l’étude du projet de budget général de l’Etat exercice 2018, a dévoilé aux membres de la commission budgétaire les appréciations de l’institution sur ledit projet de loi de finances.

Le Conseil économique et social (CES) par cet exercice, a attiré l’attention des membres de la commission budgétaire de l’Assemblée nationale sur plusieurs aspects du projet de loi des finances exercice 2018 et qui ne sont pas de nature à promouvoir le développement économique et social des citoyens béninois.

Sur le plan fiscal en l’occurrence, confie le vice-président du CES, Dominique Atchawè, le CES a plaidé pour que soient revues certaines dispositions qui favorisent d’une manière ou d’une autre, l’évasion et la fraude fiscales où les commerçants étrangers brassent des milliards de francs qu’ils acheminent vers leurs pays d’origine au détriment de l’Etat et des commerçants béninois.

Ce sont là des choses qui,  a-t-il expliqué, sur lesquelles le CES a donné son avis et qui malheureusement, participent du déséquilibre de la balance commerciale mais aussi détruisent le tissu économique béninois.

MS/DKJ/AE

Dans la même catégorie