MAP SM le Roi préside la cérémonie d’inauguration de l’écosystème du Groupe PSA au Maroc, une nouvelle illustration de l’excellence du « Made in Morocco » INFORPRESS INSP garante que a mortalidade infantil no período neonatal não é alarmante mas sim um desafio – INSP INFORPRESS Jorge Santos considera que o Tribunal de Justiça da CEDEAO é um instrumento privilegiado para proteger os cidadãos INFORPRESS Ministro do Turismo defende trabalho articulado entre Governo e privados para que cruzeiristas gastem mais no país ANP Mécanisme d’évacuation d’urgence des réfugiés : plus de 1300 évacués de la Libye au Niger réinstallés (HCR) AIB Les archivistes, les documentalistes et les bibliothécaires dénoncent les difficiles conditions de travail AIB Le président du Faso Roch Kaboré « ne semble pas comprendre que la réconciliation nationale est la seule voie de salut pour le Burkina Faso » (Yacouba Isaac) AIB Burkina : Le président Kaboré reçoit un rapport sur la libre circulation des personnes et des biens ACI CONGO: NÉCESSITE POUR LES ETATS D’HARMONISER LES POLITIQUES POUR FAIRE RÉGNER LA SÉCURITÉ ACI CONGO: CÉLÉBRATION DU 25EME ANNIVERSAIRE DU PARTENARIAT POUR LA CONSERVATION DU PARC NOUABALE-NDOKI

Bénin: Le collectif budgétaire gestion 2017 de la commune d’Allada voté


  23 Octobre      26        Economie (23980), Finance (3780),

   

Porto-Novo, 23 Oct 2017 (ABP)- Les membres du conseil communal d’Allada, ont adopté à l’unanimité, au cours de la session extraordinaire tenue vendredi dernier dans la salle de conférence de la mairie, le collectif budgétaire gestion 2017 arrêté à 1.338.193.180 FCFA et qui a connu une baisse de 10%.
Ce budget voté à l’unanimité des dix-neuf (19) conseillers communaux, a connu une baisse de 10% par rapport au budget primitif gestion 2017 évalué à 1.485.774.642 FCFA.
Selon le chef service administratif et financier de la mairie d’Allada, Damien Soglonon, cette contre-performance budgétaire se justifie par le faible niveau de recouvrement des recettes liées notamment aux activités du terminal à conteneurs, aux taxes de développement rural et aux taxes de développement local.
Les conseillers ont insisté que toutes les observations faites seront reverser au comptable pour leur prise en compte afin de faire des ajustements et corrections nécessaires.
Sept autres points dont entre autres, l’autorisation de signature de la convention entre la commune d’Allada et le Programme d’appui à la décentralisation et au développement communal (PDDC-GIZ) dans la mise en œuvre de la phase cinq (05) du PDDC dans la commune ont été débattus au cours de cette même séance du conseil communal.
ABP/RAD/DKJ/AE

Dans la même catégorie