APS MOUSSA NDIAYE, GRANDE RÉVÉLATION DE LA COUPE DU MONDE U20 (FRANCE FOOTBALL) APS AMINATA DIOP SALL OFFERTE EN MODÈLE DE RÉUSSITE DANS LES DISCIPLINES SCIENTIFIQUES APS LA SÉCURITÉ SANITAIRE AU MENU D’UNE SESSION DE FORMATION ATOP SOTOUBOUA : LA POPULATION SENSIBILISEE SUR L’ALBINISME MAP Programme « Afrique créative »: Appel à candidatures ouvert jusqu’au 15 août prochain (AFD) ATOP SENSIBILISATION SUR L’USAGE INAPPROPRIE DES ANTIBIOTIQUES A LA FACULTE DES SCIENCES DE SANTE DE L’UK ATOP LA CECAP DRESSE UN BILAN POSITIF DE SES ACTIVITES DE 2018 ATOP JOURNEE MONDIALE DU DON DE SANG 2019 : LE CNTS APPELLE LA POPULATION A DONNER DU SANG POUR SAUVER DES VIES MAP Le Comité des Représentants permanents de l’UA tient à Addis-Abeba sa 38 session ordinaire avec la participation du Maroc AGP COPA America : la Colombie surprend l’Argentine de Messi (2-0)

Bénin: Le financement des projets de développement et la valorisation des potentialités économiques locales au cœur du FEAI de l’Ouémé-Plateau


  13 Décembre      31        Développement durable (3819), Société (49750),

   

Porto-Novo, 13 Décembre 2017 – (ABP)– Le forum économique des affaires et des investissements de l’Ouémé et du Plateau s’est ouvert ce lundi à Porto-Novo sous la houlette des préfets Apithy et Sètonnougbo, des représentants des ministres du cadre de vie et du commerce et du président de la Chambre de commerce et d’industrie du Bénin (CCIB) pour valoriser les potentialités économiques locales et le financement des projets de développement.

Cette rencontre entre investisseurs et acteurs de développement et élus locaux vise, à en croire Jean-Baptiste Satchivi, président de la Ccib à promouvoir les potentialités économiques des deux départements et par la même occasion, trouver les financements adéquats aux projets de développement local.
C’est un rendez-vous d’affaires qui, à terme, permettra la réalisation concrète des différents projets pour lesquels les investisseurs se seraient positionnés. Ainsi, pendant trois jours, partenaires techniques et financiers, acteurs de développement local et autorités communales se concerteront, apprécieront ensemble le contour des différents projets à eux présentés en vue d’envisager leur faisabilité, leur rentabilité et leurs impacts sur le développement local.
Les assises de Porto-Novo, confie-t-on, s’inscrivent parfaitement dans la vision du président Patrice Talon qui, dans son discours à la nation, sur le plan de la restructuration économique, a expliqué que le secteur privé doit jouer un rôle de créateur de richesses et d’emploi avec l’accompagnement du gouvernement et de l’administration publique.
Ce forum, à en croire les organisateurs, loin d’être un forum de plus, est une invitation à la réflexion sur l’émergence d’une nouvelle forme d’économie à la base grâce à l’intercommunalité. Il s’agit donc pour la chambre de commerce et d’industrie d’aider à relever le défi du développement en faisant des régions économiques et localités jadis oubliées, des centres d’affaires pour booster l’économie nationale et celle de la sous-région.
Les recommandations qui seront issues de ce forum feront, a rassuré le président de la Ccib, l’objet d’une appropriation pour éclairer d’avantage les diligences des pouvoirs publics dans leurs prises de décisions. Sont conviés aux assises économiques de Porto-Novo, des investisseurs venus de la Côte-d’Ivoire, du Togo, du Nigéria, du Canada et de la France.
ABP/AM/DKJ/AE

Dans la même catégorie