APS LOUGA : 98% DES HABITANTS ONT ACCÈS À L’EAU POTABLE (DIRECTEUR SDE) APS LE BEC-DE-LIÈVRE, UNE MALADIE « SOUS-ÉVALUÉE » AU SÉNÉGAL (CHIRURGIENNE) GNA Chinese company ordered to stop operation after woman got electrocuted GNA IMMILAC holds induction ceremony and end of year get-together GNA African governments must prioritise agro-ecology in climate change strategies MAP Kenya: Arrestation à Mombasa d’un puissant homme d’affaires en possession d’un kilogramme d’héroïne MAP Une quarantaine de pays africains participent à la Conférence ministérielle africaine sur l’appui de l’Union Africaine au processus des Nations Unies sur le différend régional au sujet du Sahara marocain, prévue demain à Marrakech APS MODERNISATION DES MARCHÉS : L’UNACOIS-JAPPO RAPPELLE LES INSTRUCTIONS DU CHEF DE L’ETAT AIP Côte d’Ivoire: Les légionnaires de Marie du diocèse de Man se retrouvent à Biankouma pour leur bilan annuel APS LE SÉNÉGAL AU CONCOURS DE DICTÉE PAUL GÉRIN LA JOIE AVEC MOUHAMED GAYE ET SOLENNE COLY

BENIN: Le « vodoun » vu par le plasticien Yves kpèdé en exposition


  12 Janvier      60        Arts & Cultures (2420), Arts plastiques (73),

   

Porto-Novo  12 Janvier 2016(ABP) – Le Centre Arts et Culture de Lobozounkpa abrite depuis vendredi dernier, l’exposition des œuvres d’art plastique de l’artiste autodidacte Yves Kpèdé, dont certaines divinités du panthéon vodoun sont revisitées avec classe et dévouement,  en s’appuyant sur la technique du travail sur le tissu (la teinture).

La salle d’exposition du Centre Arts et Culture de Lobozounkpa est ouverte depuis vendredi dernier, et ce, jusqu’au 22 janvier prochain, aux visiteurs pour découvrir des œuvres d’art plastique, de l’artiste Yves Kpèdé Apollinaire.

Du collage à la récupération en passant par les bas-reliefs, cet artiste protéiforme singularise ses diverses créations par la technique du travail sur le tissu.

S’inspirant de cet art traditionnel de la commune d’Abomey, l’artiste aborde de nouvelles approches sur l’art et la culture endogène. Pour cette exposition intitulée ‘’ Le vodoun vu par Kpèdé ‘’, l’artiste porte un regard critique sur certaines divinités du panthéon Vodoun.

Très actif lors des festivités de ‘’OUIDAH 92’’, Yves Kpèdé  propose ici, à travers ses créations plastiques,  un pan majeur de ce grand évènement culturel et cultuel.

« Mes œuvres exposées sont en quelque sorte, le cliché de cette grande fête de OUIDAH 92. Je fais découvrir aux visiteurs  mon appréciation par rapport aux cultures endogènes. Ce que l’on prétend du vodoun, c’est aussi un travail artistique par le biais des Costumes, danses, et les symboles. En un mot, je fais découvrir le côté artistique du vodoun » a-t-il relaté.

Des œuvres ayant des relations directes avec  l’histoire du royaume de Danxomè constituent le plat de résistance de cette exposition. On y découvre  entre autres : L’emblème des rois du Danxomè, Sakpata, Hêviosso, Fâ-Djogbé, Zomadonou,  Assin, Aïdowêdo, Gou et Kouvito.

Né le 09 février 1959 au Bénin, Yves Kpèdé Apollinaire vit et travaille à Abomey. Artiste autodidacte, comme la plupart de sa génération, Yves Kpèdé Apollinaire, développe un travail remarquable dans le domaine de l’art plastique depuis des années.

ABP/RAD/TB/AE

Dans la même catégorie