ANP Le Comité animations culturelles et loisirs offre un concert de remerciement GNA Ghana reports on progress of implementation of SDGs at 2019 HLPF GNA Minority Leader submits nomination forms for fifth term GNA Don’t sacrifice others in the name of media freedom, NMC urges journalists GNA NPP National Chairman hosts leadership of NPP Loyal Ladies GNA Final framework on Safe and Responsible Journalism to be ready in November ACP Les membres du FCC appelés au respect de la vision de leur autorité morale ACP L’installation des membres du bureau définitif du Sénat fixé au samedi 27 juillet ACP Un envoyé spécial du Président Félix Tshisekedi à Washington ANP Dosso : Lancement de la caravane nationale de présentation des lauréats en journalisme

Bénin: les travailleurs de la SONAPRA protestent contre leur licenciement  »abusif »


   

Porto-Novo, 08 Mai 2017 (ABP)- Les travailleurs de la Société nationale des produits agricoles (SONAPRA), ont protesté contre leur licenciement en cours, à travers un sit-in ce lundi devant le portail de la société sise à Akpakpa, a constaté l’Agence Bénin Presse.
« Très tôt lundi, les travailleurs de la SONAPRA se sont mobilisés à la devanture de la direction générale tenue jusque-là fermée et gardée par les forces de l’ordre pour manifester leur mécontentement ».
Ce mouvement, a indiqué Bakari Bonkano, deuxième secrétaire général de l’Union libre des travailleurs de la SONAPRA (Ultra-Sonapra), est organisé pour obliger les autorités à permettre au personnel d’accéder à leur lieu de travail pour prendre part à la cérémonie des couleurs.
Sur les points qui fâchent, indique M. Bakari Bonkano, les travailleurs de la SONAPRA auraient appris que ce licenciement collectif est fait pour raison économique.
Et cette raison, selon les travailleurs, est contraire à la décision du Conseil des ministres du 30 novembre 2016 qui stipule que la liquidation de la SONAPRA et des autres structures concernées est sous-tendue par le souci de rationaliser les ressources. Selon le syndicaliste, dans le cadre des réformes au MAEP, il est prévu la création de sept (07) pôles de développement et de sept (07) agences dont les activités sont les mêmes que celles que mènent les structures en liquidation.
Les agents de la SONAPRA ne sauraient accepter un licenciement économique, a-t-il conclu, précisant que la base de leur union sera consultée pour savoir la conduite à tenir et les actions à mener à l’avenir.
De source proche du dossier, 318 agents contractuels et conventionnés de la SONAPRA sont ciblés pour être licenciés par le Cabinet Mazars de Armand Fandohan, liquidateur désigné par l’Etat.
ABP/JMN/AE

Dans la même catégorie