APS MACKY SALL À KAOLACK POUR LANCER LES TRAVAUX DE DRAGAGE DU PORT APS LE PNUD RÉITÈRE SON ENGAGEMENT POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L’AFRIQUE MAP Présidentielle en RDC: Report de la visite de la délégation africaine de haut niveau qui devait se rendre lundi à Kinshasa (communiqué) ABP « Un milliard de francs CFA pour soutenir l’écosystème du numérique au Bénin » dixit Mme Aurélie Adam Soulé Zoumarou ABP La santé des populations préoccupe une mission médicale chinoise à Lokossa MAP Attaque dans le Nord du Mali: au moins huit Casques bleus tchadiens tués AIP Côte d’Ivoire: Environ 4 T de drogue et 23 T de divers produits prohibés incinérés à Aboisso ANP 3 Nigériens primés pour leurs projets innovants ANP Appui de la BID de plus 10 milliards FCFA à la filière riz au Niger MAP Attentat de Nairobi: la police arrête la femme et le père du kamikaze

Bénin : L’exposition de photos d’époque « marquer chaque instant de sa vie  » se tient à Savalou


  16 Août      55        Arts plastiques (71), Photos (20309), Société (46251),

   

Porto-Novo, 16 Août 2016 (ABP) – L’esplanade du centre des jeunes et loisirs de Savalou a accueilli ce samedi, la cérémonie d’ouverture de l’exposition de photos d’époque dénommée  » marquer chaque instant de sa vie  » avec une impressionnante présence de personnes d’un certain âge, curieux de revivre leur passé à travers des photos datant de 1922 à l’an 2000.

Le directeur du centre des jeunes et loisirs de Savalou, initiateur de l’exposition a rappelé au début de la cérémonie que « l’objectif est de célébrer le photographe Rosaire Louhodé, exerçant sa profession depuis quarante-sept ans, après huit années passées en apprentissage auprès de feu Philippe Zossou ». Laurent Maffon a rappelé que sans le soutien de Germain Gbaguidi, un Savalois résidant au Burkina Faso, il n’aurait jamais lancé cette initiative.

Le représentant de la Fondation BOA, un des sponsors de l’événement a reconnu que, « la Fondation apporte son appui parce qu’elle comprend que tous les peuples doivent sauvegarder leur passé pour mieux construire le présent et préparer l’avenir ».

L’initiative a consisté à exposer des photos de personnes natives ou non de Savalou, mais ayant marqué l’histoire de cette commune. Les photos affichées en miniature ont été agrandies et vitrées, puis mises en vente pour les visiteurs désireux de les garder en guise de souvenirs.

Sur une photo datant de 1967 où le ministre Désiré Adadja était en compagnie de quelques copains lors d’un pique-nique, dans une ferme appelée Agblantchadji, on pouvait le voir jouant le tam-tam appelé Atin houn. D’autres photos présentent des anciens gouverneurs, sous-préfets ou chefs de districts. Les rois de Savalou, les prêtres ayant servi à Savalou, les fonctionnaires les plus influents ayant travaillé sur le territoire communal de Savalou figurent sur les photos exposées.

L’heureux du jour, Rosaire Louhodé a saisi l’occasion pour « porter un démenti formel à l’idée selon laquelle la photographie n’est plus d’actualité comme profession ». « J’ai eu tout dans ma vie grâce à la photographie. Je voudrais demander à mes jeunes frères qui font leur premiers pas dans la profession de mettre du soin dans leur travail, de rester corrects avec les clients » conseille-t-il avant de rassurer que « l’avènement de la photo dite de couleur n’a pas ébranlé sa carrière bien au contraire, il a vite fait un recyclage pour rester fils de son temps ».

Au nom du maire le secrétaire général de la mairie de Savalou, Thomas Gbaguidi a félicité le directeur du centre des jeunes et loisirs de Savalou qui redonne vie à un centre qui ne trouve sa raison d’être que dans des activités novatrices du genre ».

Pour le représentant du maire, « marquer chaque instant de sa vie » est l’une des activités phares de la fête de 15 août 2016″.

 

ABP/EG/AML/AE

Dans la même catégorie