MAP SM le Roi préside la cérémonie d’inauguration de l’écosystème du Groupe PSA au Maroc, une nouvelle illustration de l’excellence du « Made in Morocco » INFORPRESS INSP garante que a mortalidade infantil no período neonatal não é alarmante mas sim um desafio – INSP INFORPRESS Jorge Santos considera que o Tribunal de Justiça da CEDEAO é um instrumento privilegiado para proteger os cidadãos INFORPRESS Ministro do Turismo defende trabalho articulado entre Governo e privados para que cruzeiristas gastem mais no país ANP Mécanisme d’évacuation d’urgence des réfugiés : plus de 1300 évacués de la Libye au Niger réinstallés (HCR) AIB Les archivistes, les documentalistes et les bibliothécaires dénoncent les difficiles conditions de travail AIB Le président du Faso Roch Kaboré « ne semble pas comprendre que la réconciliation nationale est la seule voie de salut pour le Burkina Faso » (Yacouba Isaac) AIB Burkina : Le président Kaboré reçoit un rapport sur la libre circulation des personnes et des biens ACI CONGO: NÉCESSITE POUR LES ETATS D’HARMONISER LES POLITIQUES POUR FAIRE RÉGNER LA SÉCURITÉ ACI CONGO: CÉLÉBRATION DU 25EME ANNIVERSAIRE DU PARTENARIAT POUR LA CONSERVATION DU PARC NOUABALE-NDOKI

Bénin: Pour la période 2018-2023, la Banque Mondiale prévoit une enveloppe de 482 Millions de dollars pour le Bénin


  14 Février      70        Economie (23980), Finance (3780),

   

Porto-Novo, 14 Fév (ABP)- La Banque Mondiale a prévu pour le Bénin, une enveloppe estimée à 482 Millions de dollars pour la période 2018-2023, et compte mobiliser des ressources supplémentaires  sur les fonds de la facilité de financement à l’échelle et auprès des fonds fiduciaires,  a appris l’Agence Bénin Presse lors des consultations du groupe avec le gouvernement béninois ce mardi à Cotonou.
Ce financement estimée à 482 Millions de dollars allouée au Bénin par le groupe de la Banque Mondiale est une stratégie pour l’aider à réaliser les objectifs de développement tels qu’énoncés dans le Programme d’actions du gouvernement (PAG), principalement de trois axes stratégiques notamment, la promotion  d’une transformation structurelle pour renforcer la compétitivité et la productivité ; le renforcement  du capital humain ; et le renforcement de la résilience et la réduction des vulnérabilités liées au climat.
Le directeur des opérations de la Banque Mondiale pour le Bénin, Pierre Laporte a déclaré lors de l’ouverture de cette rencontre que le groupe de la Banque Mondiale a retenu  les grands axes stratégiques selon les avantages comparatif, mais attend des remarques et contributions du gouvernement béninois, pour que les projets et programmes qui seront retenus pour les cinq prochaines années puissent répondre efficacement aux principaux besoins des populations pour la réduction de la pauvreté au Bénin.
Le ministre d’Etat, en charge du plan et du développement, Abdoulaye Bio Tchané, s’inscrivant dans la même logique que M. Laporte a indiqué que les orientations qui seront retenues à cette séance vont permettre à la Banque Mondiale de finaliser les différents axes stratégiques dont l’opérationnalisation va relever les défis majeurs liés à l’éradication de la pauvreté à la croissance inclusive génératrice d’emplois décents et à la transformation structurelle de l’économie du Bénin.
Signalons que le portefeuille actuel de la Banque Mondiale au Bénin s’élève à plus de 700 millions de dollars et compte une vingtaine de projets en cours d’exécution et une dizaine en cours de préparation qui vont entrer dans la cadre de la nouvelle stratégie.

Ces projets couvrent beaucoup de secteur notamment le secteur développement urbain, développement local, environnement, télécommunication, emploi des jeunes, santé nutrition, renforcement des capacités, énergie, accès à l’eau potable, transports.
ABP/AE/BLK/AE

Dans la même catégorie