NAN NDLEA arrests 178 drug offenders, secures 29 convictions in Sokoto APS Un partenariat public-privé préconisé au bénéfice de la santé en Afrique APS Ségolène Royal :  »L’Afrique doit valoriser son potentiel technologique » AIP Côte d’Ivoire: La mairie d’Adiaké menace de retirer 85 lots à des acquéreurs AIP Côte d’Ivoire/ Environ 2500 du Béré attendus au congrès constitutif du RHDP AIP Côte d’Ivoire/ Vers la mise en place de points focaux pour le développement de la région du Gbêkê AIP Côte d’Ivoire: L’illettrisme à la base de la vente de produits périmés dans le Worodougou et le Béré (DR Commerce Séguéla) AIP Côte d’Ivoire: L’amélioration des conditions de vie de la femme au centre d’une consultation à Oumé NAN Nigeria to access $100m Indian loan to develop nationwide broadband connectivity APS Des activistes prônent des  »réformes institutionnelles indispensables pour renforcer les normes démocratiques »

Bénin: Pour la période 2018-2023, la Banque Mondiale prévoit une enveloppe de 482 Millions de dollars pour le Bénin


  14 Février      61        Economie (21994), Finance (3696),

   

Porto-Novo, 14 Fév (ABP)- La Banque Mondiale a prévu pour le Bénin, une enveloppe estimée à 482 Millions de dollars pour la période 2018-2023, et compte mobiliser des ressources supplémentaires  sur les fonds de la facilité de financement à l’échelle et auprès des fonds fiduciaires,  a appris l’Agence Bénin Presse lors des consultations du groupe avec le gouvernement béninois ce mardi à Cotonou.
Ce financement estimée à 482 Millions de dollars allouée au Bénin par le groupe de la Banque Mondiale est une stratégie pour l’aider à réaliser les objectifs de développement tels qu’énoncés dans le Programme d’actions du gouvernement (PAG), principalement de trois axes stratégiques notamment, la promotion  d’une transformation structurelle pour renforcer la compétitivité et la productivité ; le renforcement  du capital humain ; et le renforcement de la résilience et la réduction des vulnérabilités liées au climat.
Le directeur des opérations de la Banque Mondiale pour le Bénin, Pierre Laporte a déclaré lors de l’ouverture de cette rencontre que le groupe de la Banque Mondiale a retenu  les grands axes stratégiques selon les avantages comparatif, mais attend des remarques et contributions du gouvernement béninois, pour que les projets et programmes qui seront retenus pour les cinq prochaines années puissent répondre efficacement aux principaux besoins des populations pour la réduction de la pauvreté au Bénin.
Le ministre d’Etat, en charge du plan et du développement, Abdoulaye Bio Tchané, s’inscrivant dans la même logique que M. Laporte a indiqué que les orientations qui seront retenues à cette séance vont permettre à la Banque Mondiale de finaliser les différents axes stratégiques dont l’opérationnalisation va relever les défis majeurs liés à l’éradication de la pauvreté à la croissance inclusive génératrice d’emplois décents et à la transformation structurelle de l’économie du Bénin.
Signalons que le portefeuille actuel de la Banque Mondiale au Bénin s’élève à plus de 700 millions de dollars et compte une vingtaine de projets en cours d’exécution et une dizaine en cours de préparation qui vont entrer dans la cadre de la nouvelle stratégie.

Ces projets couvrent beaucoup de secteur notamment le secteur développement urbain, développement local, environnement, télécommunication, emploi des jeunes, santé nutrition, renforcement des capacités, énergie, accès à l’eau potable, transports.
ABP/AE/BLK/AE

Dans la même catégorie