APS MACKY SALL À KAOLACK POUR LANCER LES TRAVAUX DE DRAGAGE DU PORT APS LE PNUD RÉITÈRE SON ENGAGEMENT POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L’AFRIQUE MAP Présidentielle en RDC: Report de la visite de la délégation africaine de haut niveau qui devait se rendre lundi à Kinshasa (communiqué) ABP « Un milliard de francs CFA pour soutenir l’écosystème du numérique au Bénin » dixit Mme Aurélie Adam Soulé Zoumarou ABP La santé des populations préoccupe une mission médicale chinoise à Lokossa MAP Attaque dans le Nord du Mali: au moins huit Casques bleus tchadiens tués AIP Côte d’Ivoire: Environ 4 T de drogue et 23 T de divers produits prohibés incinérés à Aboisso ANP 3 Nigériens primés pour leurs projets innovants ANP Appui de la BID de plus 10 milliards FCFA à la filière riz au Niger MAP Attentat de Nairobi: la police arrête la femme et le père du kamikaze

Bénin : promotion de la recherche scientifique, six meilleurs projets financés


  3 Décembre      38        Education (5859), Innovation (317), Téchnologie (882),

   

Porto novo 3 Décembre (ABP)- Le vice-Premier ministre béninois chargé de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, François Abiola, a procédé, mercredi 2 décembre, à Cotonou à la remise de chèques aux détenteurs de six meilleurs projets pour le compte de 2015 sur l’initiative émane du Fonds national de la recherche scientifique et de l’innovation technologique (Fnrist).

Evalué à près de 200 millions F CFA ce financement du Fonds national de la recherche scientifique et de l’innovation technologique prend en compte les lauréats du 1er appel à projet dudit Fonds et s’étale sur trois ans. C’est un accompagnement sous forme de financement de six récipiendaires qui ont été sélectionnés suite à l’appel à projet qui a été lancé en 2013 par le Fnrist. C’est dans ce cadre que, après étude de la pertinence et de l’importance des projets soumis à candidatures, les six meilleurs ont été sélectionnés. De commun accord avec le ministère en charge de la Recherche scientifique, il a procédé à la remise de chèque à leurs auteurs. La première partie est évaluée à 51 millions de francs CFA. Ce montant vise à accompagner les lauréats dans leurs initiatives, afin de mettre à disposition des populations, tous les résultats des recherches entreprises qui vont sans doute résoudre quelques problèmes liés au thème sur lequel ils ont travaillé.

Selon le directeur du Fnrist, Guy Clément Aguédé, les six lauréats ont été les meilleurs retenus après une étude minutieuse de leurs sujets de recherche par le jury. Pour lui, cette cérémonie de remise de chèque marque l’entrée de la recherche dans une nouvelle ère de dynamisation et d’innovation. Il a, pour finir, remercié les récipiendaires pour leur mérite et les a exhortés à ne pas s’arrêter en si bon chemin. Guy Clément Aguédé a également exhorté les autres chercheurs dont les projets ne sont pas reconnus à postuler pour les appels d’offres à venir.

Quant aux récipiendaires, ils se sont engagés à faire de la recherche scientifique, un domaine qui résout plusieurs problèmes scientifiques et d’en faire un levier de développement. Ils ont également rassuré les autorités que les fonds mis à leur disposition porteront des résultats encourageants, prêts qu’ils sont pour contribuer au rayonnement du pays.

Pour sa part, le vice-Premier ministre a invité les lauréats à utiliser effectivement les fonds à bon escient. Ce qui va sans doute permettre d’œuvrer efficacement à la promotion de la recherche scientifique, a-t-il indiqué. Il les a également rassurés que des mesures nécessaires seront prises pour que les prix alloués à la recherche, soient revus à la hausse. François Abiola a estimé que le gouvernement fait tout pour la promotion de l’excellence dans le monde universitaire et surtout dans les domaines de la recherche scientifique?

Cette initiative vise à faire de la recherche scientifique, un véritable levier de développement.

ABP/AML

Dans la même catégorie