ACP La maternité de Mushaba à Kalemie réhabilitée par l’UNFPA ACP Dix-huit nouveaux cas confirmés d’Ebola notifiés samedi au Nord-Est de la RDC ACP Visite du ministre de la Santé au centre de transit de Beni GNA Kpone taxi drivers threaten demonstration over Michel camp Calypso road GNA Police trains church leaders in Cape Coast on security issues GNA Continue to do your best, Public Sector Workers urged ACP Appel à la mobilisation des églises en RDC pour l’éradication de la maladie à virus Ebola ACP La RDC appelée à se pencher sur la formation des ingénieurs pour son émergence ACP La présidente de l’Assemblée nationale, Jeanine Mabunda, à sa descente d’avion à Mbandaka GNA Iduapriem employees donate chairs to FIASEC

Bénin: Sébastien Ajavon et ses trois collaborateurs relaxés par le tribunal de Cotonou


  6 Novembre      51        Entreprises (1271), Justice (2235),

   

Porto-Novo, 06 Nov.2016 (ABP) – Le président directeur général de la société Cajaf Comon SA, Sébastien Ajavon, et trois cadres de son entreprise, auditionnés pendant toute la journée de ce vendredi au tribunal de première instance de Cotonou après huit jours de garde-à-vue à la brigade de gendarmerie de Cotonou dans une affaire présumée de trafic de cocaïne, ont été relaxés cette nuit, le parquet estimant que le délit n’était pas constitué.

Le milliardaire et patron du patronat béninois comparaissait en même temps que ses collaborateurs, Nestor Ajavon, Barnabé Yéloassi et Christian Tolodji, pour une affaire de 18 kilos de cocaïne retrouvés dans l’un des conteneurs devant être dépoté pour le compte de Cajaf Comon SA au Port de Cotonou.

Les avocats et partisans politiques de celui qui était arrivé troisième au premier tour de la présidentielle de mars dernier, et qui avait soutenu au second tour l’actuel chef de l’Etat, Patrice Talon, dénonçaient depuis le début de l’affaire que leur leader est victime d’un complot.

 

ABP/TB/AE

Dans la même catégorie