ANP Réunion du Conseil National de Sécurité (CNS) sous la présidence du chef de l’Etat ANP Le Chef de l’Etat reçoit l’Ambassadeur de Chine au Niger AIP Une cadre de Zouan-Hounien appelle à l’apaisement dans le Tonkpi AIP La municipalité de Grand-Lahou veut associer les populations à la mise en œuvre de ses projets AIP Un responsable des Nations Unies plaide en faveur d’une stratégie pour stopper la violence au Mali NAN President Buhari will consolidate achievements on security, corruption, others says SGF NAN LASPARK commences crackdown on companies for violating tree planting rules NAN NDLEA arrests 186 suspects, seizes 61.24kg of illicit drugs in Jigawa INFORPRESS São Vicente: Festa São João com participação de milhares de pessoas mas “sem qualquer incidente” – Comandante PN INFORPRESS Praia: Tribunal aplica Termo de Identidade e Residência a indivíduo detido com droga e arma “perigosa”

Bénin: Un couple brûlé vif dans une case à Dilly-Cotcho (Abomey)


  25 Avril      29        Société (50124),

   

Porto-Novo, 25 Avr 2018 – (ABP)– Les corps d’un couple calcinés dans sa chambre ont été découverts mercredi, suite à un incendie provoqué aux environs de 2 heures du matin par des personnes non encore identifiées, pour arracher la vie à ces deux personnes, ont relaté à l’ABP, les membres des familles des victimes et le chef quartier de la localité, Simon Ahossitonon.
Selon les témoignages recueillis sur place, Valentin Yowèyo, âgé de 50 ans environ et son épouse Gbètohou Atinbassi, la soixantaine, s’étaient endormis quand leur pièce sise dans une concession familiale de quatre (04) maisons distinctes, a été incendiée.
Le chef quartier a déclaré que les malfaiteurs ont mis le feu à la pièce après y avoir introduit un tuyau de raccordement d’essence fixé au dehors dans un bidon de 5 litres contenant le produit inflammable.
Le couple n’a pas pu s’échapper de la chambre en feu vu que la seule porte d’entrée a été cadenassée, de l’extérieur, et que la case en banco qui est en tôle, n’avait qu’une petite fenêtre en fer grillagée comme seconde issue.
Les deux personnes sont mortes calcinées face à l’incandescence très accrue du brasier qu’est devenue leur pièce, a rapporté un proche des victimes.

Le secours est arrivé la nuit dans le village reculé et enclavé de Dilly-Cotcho pour éteindre le feu après que les deux personnes ont perdu la vie, indique-t-on.
Aucun antécédent, jusque-là, n’a été signalé, ni par le responsable de l’unité administrative de Dilly-Cotcho, ni par les proches des victimes, comme la cause probable à cet incident.

ABP/IA/DKJ/AE

Dans la même catégorie