AIP L’administration du lycée moderne d’Issia mécontente des résultats du premier trimestre AIP Le lycée moderne de Prikro enregistre un taux de réussite de 48% au premier trimestre AIP Le secteur informel de Ferkessédougou sensibilisé sur les avantages de la loi de finance AIP Un camion de transport termine sa course dans une résidence à Dabakala INFOPRESS Ministro da Saúde reitera que director-geral da OMS visita Cabo Verde este ano APS LE RÈGLEMENT SANITAIRE INTERNATIONAL, À L’AUNE DE LA CRISE DU COVID INFORPRESS Fogo: Câmara de São Filipe prevê reactivar biblioteca municipal este ano – plano de actividades APS BBY REMPORTE 13 DES 17 COMMUNES DU DÉPARTEMENT DE LOUGA APS CAN 2021 : UN QUART DE FINALE POUR EFFACER LA MALDONNE ÉQUATO-GUINÉENNE APS MATAM : BBY MAJORITAIRE AU CONSEIL DÉPARTEMENTAL ET DANS SEPT DES 10 COMMUNES

BESUP SETAL À LOUGA : LA MAIRIE S’ENGAGE À DÉBARRASSER LA VILLE DES DÉPÔTS D’ORDURES SAUVAGES


  4 Décembre      21        Environnement/Eaux/Forêts (3638),

   

Louga, 4 déc (APS) – Le maire de Louga (Centre-Nord), Moustapha Diop, a promis samedi, en lançant la reprise des Journées mensuelles de nettoiement de travailler à débarrasser la ville de ses dépôts d’ordures sauvages et à redonner à la localité, un nouveau visage.

‘’Nous avons assisté avec satisfaction à cette Journée de reprise des activités de nettoiement désormais appelées +Besup Setal+. La responsabilité de la gestion des ordures incombe à la commune, mais quand l’Etat vient en aide, cela facilite mieux la gestion de cette question’’,a-t-il dit.

Selon M. Diop, par ailleurs, ministre du Développement industriel et des Petites et moyennes industries, ‘’ces Journées sont des opérations permettant de redonner un nouveau visage à la ville et de lui dégager les dépôts d’ordures sauvages’’.

’’La mairie, a-t-il assuré, accorde une grande importance à ces Journées’’ et dit avoir déployé tout le dispositif nécessaire pour assurer au mieux cette activité de nettoiement.

Le ministre-maire a rappelé que la ville de Louga dispose d’un centre de stockage des déchets à Touba Seras et de trois centres de transfert aux quartiers Montagne, Médina Garage et Médina Salam acquis grâce à la coopération luxembourgeoise pour faciliter le transfert des ordures.

En dépit de la mise en place de ces infrastructures’’, Moustapha Diop déplore l’existence des dépôts d’ordures sauvages et demande aux populations de jouer le rôle de surveillance et d’alerte pour faire cesser ces pratiques.

Lors de cette journée, cinq sites situés dans les quartiers Montagne et Santhiaba ont été nettoyés par des jeunes recrutés dans le cadre du projet Xeyu Ndaw Yi au volet environnement, Eau et forêt, Grande muraille verte et des volontaires de l’environnement et du cadre de vie.

‘’Avec le projet Xeyu Ndaw Yi, l’UCG (Unité de coordination de la Gestion des déchets solides) et l’apport des communes, Louga a au plan matériel et ressources humaines, les moyens d’organiser chaque mois cette journée’’, a déclaré, pour sa part, le gouverneur de Louga, El Hadji Bouya Amar.

Selon M. Amar, l’objectif est de mener des opérations de nettoiement dans tous les quartiers et écoles de la ville d’ici le mois de juillet.

‘’Ensuite, nous pourrons investir les autres départements. Nous voulons rendre nos villes propres’’, a-t-il ajouté.

Le gouverneur a invité les populations à ne pas baisser la garde, après cette Journée et cette forte mobilisation.

’’Il faut que les populations continuent à faire le travail. Quand la mairie et l’Etat travaillent à enlever les ordures domestiques, il faut que les populations aussi fassent le travail de surveillance et d’alerte contre les auteurs des dépôts d’ordures sauvages’’,a-t-il insisté

Dans la même catégorie


Article

  25 Janvier     7

Article

  24 Janvier     5