Inforpress São Vicente: Governo vai abrir três centros de dia e reabilitar centros Nhô Djunga e de Emergência Infantil – ministro Inforpress Projecto CIRAWA tem dimensão “muito grande” sobre questões climáticas na agricultura na África Ocidental – coordenador Inforpress Nelson Freitas lança seu sétimo álbum « BlackButterfly » Inforpress Governo reforça conectividade aérea doméstica e internacional para impulsionar turismo – ministro Inforpress Governo aprova proposta de lei que cria Comissão Nacional Organizadora das celebrações dos 50 anos da independência nacional Inforpress Governo anuncia aprovação do segundo plano contra o tráfico humano para o horizonte 2024-2027 Inforpress “Criar Oportunidades e Conectar Futuros” é o lema da 1ª Cimeira de Investimento e Financiamento Jovem AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La ministre de la Culture félicite les lauréats du prix « Alberto Cortina » AIP Côte d’Ivoire-AIP/Trois principaux décrets pour la mise en œuvre du nouveau Statut général, selon le DG de la Fonction publique AIB Plus de 200 invités au 4e symposium international «Translog Africa» prévu du 27 au 29 février à Ouagadougou

« Bienalsur » fait don d’une œuvre d’art au Monument de la renaissance africaine


  30 Septembre      73        Culture (1440),

 

« Dakar, 30 sept (APS) – Le secrétaire général du ministère de la Culture et du Patrimoine historique, Habib Léon Ndiaye, a réceptionné, vendredi, une œuvre d’art offerte au Monument de la Renaissance par la biennale itinérante d’art contemporaine sud-américaine communément appelée ‘’Bienalsur’’.

Cette œuvre, une sculpture formée de pierre, de masques en terre et des feuilles de baobab et signée par l’artiste argentin Rodrigo Diaz est un hommage à Maria Rémédios Del Valle, ‘’un symbole de la résistance et la force nationale argentine’’.

‘’La particularité de cette œuvre qui vient enrichir la collection muséale du monument de la renaissance africaine est qu’elle a été conçue et créée intégralement sur le site du monument avec du matériel local’’, a expliqué le secrétaire général.

Pour Habib Léon Ndiaye, ‘’cette œuvre artistique pleine d’histoire et de sens pour l’Argentine et pour l’Afrique (…) rappelle le passé fort de l’Afrique qui le lie au reste du monde.

‘’Cette sculpture, ajoute-t-il, rend hommage à la femme africaine et à l’Afrique dans sa longue et tumultueuse marche pour la construction de notre histoire commune’’.

Il espère que cette exposition permanente au Monument de la renaissance  »va sceller définitivement les bases solides d’un partenariat culturel durable » entre la République d’Argentine et le Sénégal.

L’ambassadrice de la République d’Argentine au Sénégal Marcia Lebaggi s’est pour sa part réjouie de faire venir la ‘’Bienalsur’’ à Dakar dans  »un lieu si représentatif » qu’est le Monument de la renaissance africaine.

Elle a rappelé qu’un hommage a été rendu à Maria Rémédios Del Valle dans le Off de la dernière biennale de Dakar d’où est parti l’idée de faire venir ‘’Bienalsur’’ au Sénégal.

‘’Maria Rémédios Del Valle est une femme capitaine de l’armée du nord argentin qui n’a pas reçu tous les honneurs. Il était nécessaire de faire quelque chose pour elle’’, a dit le directeur général de ‘’Bienalsur’’ Anibal Jozami pour expliquer le choix porté sur cette figure qui parle de l’identité noire argentine et de la lutte des femmes pour la conquête de leurs droits.

Selon les organisateurs, ce projet itinérant  »Bienalsur », organisé tous les deux ans, depuis 2017, par l’Université Tres de Febrero (Argentine) est prévu cette année dans plus de 70 villes de 28 pays, avec plus de 400 artistes qui vont participer dans différentes activités.

Dans la même catégorie