MAP Sénégal: l’ancienne Première ministre Aminata Touré quitte le groupe présidentiel à l’Assemblée nationale APS COSAFA CUP : LE SÉNÉGAL DÉBUTE PAR UNE VICTOIRE SUR LE MOZAMBIQUE APS Vers un partenariat entre l’OCI et le Conseil suprême des musulmans d’Allemagne APS Dakar lève 30 milliards CFA sur le marché de l’UEMOA APS L’OMART satisfait du renouvellement de l’agrément de la SODAV APS A deux semaines du Gamou, regain des activités économiques à Tivaouane AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Un comité de veille sécuritaire transfrontalier mis en place à Ouangolodougou AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Gagnoa a célébré la journée mondiale de la fistule obstétricale AIP Côte d’Ivoire-AIP/ CAN 2023: Le Ministre Paulin Danho rêve d’une équipe nationale « compétitive et conquérante » MAP Somalie: Sept morts et neuf blessés dans un attentat suicide devant un camp de l’arme à Mogadiscio

Bientôt l’exécution du projet de construction du pont route-rail Brazzaville-Kinshasa


  13 Août      10        Infrastructure (234),

   

Brazzaville, 13 Août (ACI) – Le projet de construction du pont route-rail Brazzaville-Kinshasa est en phase de finalisation et rentrera, sous peu, dans sa phase d’exécution, a annoncé la directrice générale de l’Agence de développement de l’Union africaine (Auda-Nepad), Mme Nardos Bekele-Thomas, le 12 août à Brazzaville.

«C’est une des priorités du programme de PIida. Je pense qu’à ce stade, le dossier évolue. Toutes les études ont été réalisées, y compris celles financières. Nous n’attendons plus que l’investisseur.  Le projet sera examiné lors de la table ronde des investissements qui aura lieu à Dakar, en janvier prochain», a-t-elle dit à l’issue de l’audience que lui a accordée le Chef de l’Etat congolais, M. Denis Sassou-N’Guesso.

Mme Bekele-Thomas a fait savoir que la prochaine table ronde de Dakar sera très déterminante, concernant la mise en œuvre des projets du Nepad restés pendants, du fait de la Covid-19 qui a plongé l’organisation dans l’hibernation.

«Le Nepad a eu des programmes prioritaires, dont la plupart ont été entamés, avec à la clé beaucoup de résultats qui sont à inscrire dans le cadre des progrès de cette organisation pendant des années. Il y avait des progrès, mais aussi des défis. Ce qu’il faut faire, c’est de tirer les leçons pour savoir pourquoi tous les programmes n’ont pas été mis en œuvre», a-t-elle poursuivi.

L’élan du Nepad a été freiné par beaucoup de problèmes d’ordre financier et technique. A cela s’ajoute l’incapacité de ce projet et celle de chaque pays à mettre en œuvre cette politique, a conclu Mme Bekele-Thomas.

Dans la même catégorie