STP-Press Ministro Adlander de Matos recebe delegação portuguesa do Ministério de Trabalho numa missão do reforço da cooperação AIP Côte d’Ivoire/Réflexions à Yamoussoukro sur des plans de développement du pétrole et énergie en Côte d’Ivoire AIP Côte d’Ivoire/ La construction d’un pont à deux voies souhaitée sur la rivière Bâ à Broukro-Banouan AIP Côte d’Ivoire/ CEPE 2019: Un taux national de réussite de 84,48% enregistré AIP Côte d’Ivoire/ BTS 2019 : Plus de 360 candidats à Dimbokro APS VERS LA RÉHABILITATION DES CENTRES D’APPUI AU DÉVELOPPEMENT LOCAL (MINISTRE) APS CASAMANCE : DES POURPARLERS RÉCLAMÉS POUR ‘’ÉTEINDRE LES SIGNAUX ROUGES’’ ACP L’évêque de Butembo-Beni plaide pour la catégorisation des refugiés à accueillir GNA ROPAA Committee begins engagement of Diaspora GNA “Rehabilitate our roads”, communities in Ayensuoanu appeal

Bientôt l’introduction des NTIC dans le secteur touristique


  25 Juillet      78        Economie (24303), Téchnologie (957),

   

Kinshasa 25 juillet 2017 (ACP).- Le ministre du Tourisme, Franck Mwedi Malila Apenela, a annoncé l’introduction prochaine dans les services de son ministère, de la nouvelle technologie de l’’information et de la communication (NTIC) pour le rayonnement des activités touristiques de la RDC et pour lutter contre l’informel dans ce secteur, a appris l’ACP mardi de source proche du ministère du Tourisme.
Selon le ministre Apenela, ce système NTIC va permettre de canaliser les richesses touristiques du pays, ajoutant que la RDC est un grand pays qui dispose des grands sites touristiques mais aussi des sites attrayants.
Il a fait savoir qu’une mesure a été prise en ce qui concerne le recouvrement des taxes liées à ce secteur afin que les fonds récoltés soient logés dans le compte du Trésor public en vue de faire la promotion de ce secteur. M. Mwedi Malila a fait remarquer que le gouvernement congolais travaille pour un système de répertoire et identification des faunes et des flores qui manquent dans les jardins botanique et zoologique.
Aussi, a-t-il dit, les touristes sont autorisés à photographier sur les sites en vue de faire de la RDC la première destination touristique de l’Afrique centrale. ACP/Fng/Mat/Fmb

Dans la même catégorie