Inforpress Ler livros de poesia e declamar poemas cria gosto pela leitura – responsável do grupo Fora do Palco ANP Près d’un milliard et demi de FCFA mobilisé pour la campagne de vaccination du cheptel nigérien APS PLUS DE 42% DES MÉNAGES RURAUX ONT ACCÈS À L’ÉLECTRICITÉ (OFFICIEL) AIP Côte d’Ivoire/Le centre de santé urbain de Bonon réhabilité Bonon APS FÊTE DU 4 AVRIL : LE PRÉFET DE MBOUR VEUT « UN DÉFILÉ INCLUSIF ET POPULAIRE » AIP Côte d’Ivoire/ SIFCA aux côtés de jeunes mobilisés pour l’environnement et le climat (Communiqué) AIP Côte d’Ivoire/Un militaire abattu par des coupeurs de route à Bouna APS SÉCURISATION DES MARCHÉS : UN PROGRAMME D’URGENCE DE 300 MILLIONS AIP Côte d’Ivoire/ Pose de la première pierre d’une nouvelle maternité à Bonon APS UN SPÉCIALISTE RELÈVE UN « MANQUE CRIARD DE CHIRURGIENS-DENTISTES’’

BLAISE PASCAL OKOTAKA EBALE SOLLICITE LA PARTICIPATION MASSIVE DES CONGOLAIS AUX JNTC


  24 Octobre      32        Science (534),

   

Brazzaville, le 23 OCT (ACI)- Le président du comité d’organisation des Journées consacrées aux Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication, M. Blaise Pascal OkotakaEbalé,a appelé les Congolais à une participer massivementces journées prévues, les 20 et 21 novembre prochain à Brazzaville.

Pour le président du comité d’organisation qui s’est confié à l’ACI, ces journées ont deux dimensions. D’abord, la vulgarisation des actions déjàentreprises, parce que le Congo a construit des infrastructures dans le domaine des télécommunications et les 12.000 km de fibre optique entre Pointe Noire et Ouesso sont un atout nécessaire pour le développement de diverses activités,a-t-il indiqué.

La deuxième dimension porte sur la sensibilisation en particulier des jeunes sur les opportunités qu’offrent ces infrastructures en termes de création d’emplois et de diversification de l’économie ainsi que d’ouverture du Congo vers l’international, a-t-il expliqué. Le secteur des NTC est d’un apport important dans cette diversification. Le Congo a consenti d’énormes efforts dans le secteur des NTC, ce qui permet aux jeunes d’entreprendre leurs activités grâce à un débit relativement de bonne qualité, a-t-il reconnu.

L’économie numérique étant un secteur très vaste,il appartient aux particuliers de développer les initiatives privées afin de booster ce secteur, a-t-il exhorté. Les participants à ces journées sont repartis en trois catégories à savoir, les institutions plus précisément le ministère de tutelle, les entreprises et les particuliers qui viendront comprendre et observer les évolutions dans ce secteur.

M. OkotakaEbale a précisé que ces journées sont ouvertes à tout le monde. «Nous sommes là vers la perfection du secteur et cela appelle à une prise de conscience afin que le secteur des NTC soit un véritable levier pour l’économie congolaise.

Ces journées qui seront présidées par le Premier ministre, chef du gouvernement, M. Clément Mouamba, auront pour thème «Bilan et état des lieux 2012-2016 dans le cadre de la Nouvelle Espérance »et défis et perspectives 2016-2021dans la Marche Vers le Développement»,a-t-il annoncé, précisant que ces journées connaîtront deux moments à savoir ; la conférence et l’exposition.

L’organisateur de ces journées entend perpétuer ce genre d’activités dans tous les secteurs de l’économique nationale, en vue d’accompagner le gouvernement dans ses efforts du développement du pays. Il a tenu au début de l’année en cours, les Journées portes ouvertes des Transports (JTransports), rappelle-ton. (ACI).

Dans la même catégorie