GNA HUAWEI nova 7i: The Mobile Gamers’ Secret Weapon! GNA COVID-19: Calvary Baptist Church encourages members to vaccinate GNA Ho West DCE donates beds to health facilities GNA IWD: Celebrating women in COVID-19 ‘fight’ and development. GNA CCTH undertake clean- up exercise GNA Akim Oda MP unveils strategy for effective grassroots inclusion in development APS COVID-19 : 11 DÉCÈS, 236 PATIENTS GUÉRIS APS ALY SALEH DIOP RAPPELLE L’IMPORTANCE DES CULTURES FOURRAGÈRES APS LES BLACK SATELLITES DU GHANA REMPORTENT LA CAN U20 APS KAOLACK : LE KHALIFE DE MÉDINA BAYE LANCE UN APPEL AU CALME

BLITTA/APPUI AUX GROUPEMENTS FEMININS POUR LA RESTAURATION DES PAYSAGES FORESTIERS DE BLITTA ET DES LACS: LES ACTIVITES DU PROJET LANCEES


  19 Janvier      15        Société (29538),

   

Lomé, 19 jan. (ATOP) – Le projet « Appui aux groupements féminins pour la restauration des paysages forestiers dans les préfectures de Blitta et des Lacs au Togo » a été lancé, le vendredi 15 janvier à Gassi-Gassi, dans le canton de Pagala-gare.
Ce projet a été initié par le Réseau des Femmes Africaines pour la gestion Communautaire des Forêts-section Togo (REFACOF-Togo). Il vise à aider les femmes des groupements à contribuer à la sécurité alimentaire et à satisfaire leurs besoins en bois-énergie. C’est un engagement pris par le réseau d’appuyer les femmes de ces deux préfectures à s’impliquer dans la restauration des paysages forestiers de leurs terroirs.
Ce projet mise sur, entre autres activités, le renforcement des capacités techniques et matérielles de 100 femmes de 7 groupements, la mise en place de 8 ha de plantations de type Toundjia et 12 ha d’agro-forêts, la production de 30.000 plants et l’achat de semences pour la production agricole. Il prévoit à Gassi-Gassi des reboisements en plein et des enrichissements sur des parcelles acquises par les groupements de femmes ainsi que la plantation d’arbres agroforestiers dans les domaines privés. Une parcelle sera identifiée par le REFACOF-Togo pour la mise en terre des plants dans le cadre de la journée nationale de l’arbre le 1er juin 2021.
Présidant la cérémonie de lancement du projet, la représentante du ministre en charge de l’Environnement, Atutonu-Kueviakoé Amah, présidente de REFACOF-Togo, a fait savoir que le Togo s’engage à restaurer 1,4 millions d’hectares de terres déboisées et dégradées à l’horizon 2030. Elle a indiqué que dans le cadre de ce projet, les femmes bénéficiaires seront formées en technique de productions des plants, de reboisement et d’agroforesterie pour leur permettre d’avoir les compétences nécessaires pour pouvoir mener à bien les activités prévues. Elle a ajouté que des semences seront mises à la disposition des bénéficiaires pour leur culture agricole pour non seulement accroitre leurs revenus monétaires mais aussi contribuer à la sécurité alimentaire.
Le préfet de Blitta, Batossa Boukari s’est réjoui de cette initiative qui vient renforcer les capacités des femmes, à relever les défis environnementaux, conformément aux objectifs du Plan national de développement (PND), notamment en son axe 3. Il a invité les femmes à s’impliquer activement dans ce projet novateur pour sa réussite.

Dans la même catégorie