LINA ‘Augment Education Budget From US$42m To US$45m’ – Official Tells Lawmakers LINA Police Say Rep. Gray Off The Hook In Shai-Town Bar Assault Probe LINA Partners, MFDP Sign Land Administration Pilot Project LINA Pres. Weah Extols Iceland On National Day Observance MAP Le Moussem de Tan-Tan ouvre une fenêtre sur la richesse et la diversité de la culture du désert (M. Laaraj) MAP Le Maroc est prêt à ouvrir une nouvelle page de coopération avec le Salvador (M. Bourita) MAP Le Salvador se met du côté du reste du monde en retirant sa reconnaissance de la pseudo « RASD » (Président salvadorien) LINA Court Grants 5 CBL Former Officials Surety Bond LINA CDC Chairman Want Partisans Vote Opposition Out LINA Police Caution Frontpage Africa Newspaper, Other Media Outlets

BMCE Bank: Le Résultat Net Part se maintient à un niveau historique à plus de 2 MMDH en 2017 (rapport)


  25 Juillet      65        Economie (23921), Finance (3776), Photos (21076),

   

Rabat, 25/07/2018 (MAP), Le Résultat Net Part du Groupe (RNPG) du Groupe BMCE Bank of Africa s’est situé à 2,036 milliards de dirhams (MMDH) en 2017, soit au même niveau historique atteint en 2016, selon l’édition 2017 du Rapport Annuel du Groupe.

Sur le plan des réalisations financières consolidées, le Produit Net Bancaire s’est élevé à 13,368 MMDH en 2017 contre 12,990 MMDH en 2016, soit une progression de 3% par rapport à l’année dernière, fait ressortir le rapport, notant que la marge d’intérêt et la marge sur commissions ont progressé respectivement de +5% et de +14% alors que le résultat des activités de marché s’est inscrit en baisse de 39% après une performance exceptionnelle en 2016.

Au 31 décembre 2017, le total bilan du Groupe BMCE Bank a atteint 313,3 MMDH, en hausse de 2,4% par rapport à 2016, relève le rapport, ajoutant que les capitaux propres part du Groupe se sont établis à 18,7 MMDH en 2017 contre 18,3 MMDH, en progression de +2,5%.

Ainsi, le périmètre de consolidation est resté globalement stable entre 2016 et 2017 hormis l’intégration d’Africa Morocco Link, consolidée par mise en équivalence avec un pourcentage d’intérêt de 51%, souligne le Groupe.

Dans le cadre du renforcement de ses Fonds Propres, la Banque a indiqué avoir émis sur le marché local, un emprunt obligataire subordonné perpétuel avec une clause d’absorption de pertes de 1 MMDH en juin 2017 et une dette subordonnée de 400 MDH en novembre 2017, permettant ainsi de renforcer son ratio de solvabilité.

Pour sa part, le Résultat Brut d’Exploitation s’est stabilisé autour de 5,6 milliards, fait savoir la même source, ajoutant que le ROE consolidé ressort, quant à lui, à 11,7%.

« Notre Groupe a maintenu, au terme de l’exercice 2017, ses performances financières comme en témoigne le maintien, à son niveau historique de 2016, du Résultat Net Part du Groupe, à près de 2 Milliards de Dirhams », s’est félicité Othman Benjelloun, Président Directeur Général du Groupe cité par le rapport.

« La consolidation des liens forts entre le Maroc et l’Afrique à laquelle s’attèle l’ensemble des activités de notre Groupe, permettent de susciter et d’accompagner les investissements nationaux, africains et étrangers vers un continent riche en ressources matérielles et immatérielles, de même qu’elle encourage l’éclosion de projets de vie dont bénéficient des franges croissantes de la population africaine », a souligné M. Benjelloun.

Et de poursuivre que « l’intégration du continent asiatique dans les axes stratégiques que met en œuvre notre Groupe, en même temps que dans ces dynamiques de développement, représente une opportunité exceptionnelle d’élargir sa zone d’activité et d’influence, de même que de contribuer au renforcement du positionnement du Royaume de par le monde ».

« Cette démarche stratégique se trouve confortée par la conception et la réalisation, sous l’égide Royale de la Cité Mohammed VI Tanger Tech, une cité industrielle moderne, et avant-gardiste dont le Groupe BMCE Bank s’est porté volontaire pour sa promotion aux côtés d’acteurs institutionnels de référence », a indiqué M. Benjelloun, ajoutant que cette cité devrait représenter un modèle de coopération entre l’Afrique, l’Asie et l’Europe et générer plusieurs centaines de milliers d’emplois au cours de la décennie à venir.

Le Groupe BMCE Bank of Africa prend un nouvel élan dans son positionnement en tant que Banque universelle, poursuivant sa stratégie de croissance nationale et internationale, lit-on dans ce rapport, ajoutant que le Groupe bancaire, en quête de nouveaux relais de croissance, met en branle une nouvelle stratégie à horizon 2020 qui s’inscrit dans la continuité et se fixe pour objectif de pérenniser les performances du Groupe, et de poursuivre sa croissance endogène et exogène, tout en consolidant ses structures organisationnelles pour accompagner le développement multinational.

Dans la même catégorie