GNA Commonwealth Games: Ghana’s men’s quartet disqualification due to technical error – GAA GNA Commonwealth Games: Ghana’s men’s quartet disqualified for flouting rules GNA Commonwealth Games: Paul Amoah breaks Ghana’s 48-year medal drought in 200m GNA We have to take the corruption fight as a personal fight – GACC alerts GNA Youth urged to avail themselves for mentorship GNA Huawei, Ministry of Communications begin cyber security training Phase II GNA Religious and traditional leaders key to domestic tax mobilization-study GNA 2022 West Africa Development Outlook proposes increased sub-regional trade, structural transformation ACP Organisation en Belgique de la croisière « Le fleuve Congo s’invite en Belgique » ACP Les 16 pays de la SADC se conviennent de mutualiser les efforts pour la révolution industrielle

Bobo Dioulasso : Trois pays réfléchissent sur la transformation digitale en Afrique


  14 Novembre      54        Société (39300), Technologie (622),

   

Bobo-Dioulasso, 13 nov. 2021 (AIB)-Le Burkina Faso, le Niger et le Sénégal ont réfléchi jeudi, dans le cadre de la 5e édition de la table ronde panafricaine, autour des meilleures pratiques du numérique pour une véritable transformation digitale en Afrique.
Selon la représentante du secrétaire général du ministère en charge de l’Economie numérique, Aminata Zerbo, les échanges ont porté sur les expériences des trois pays, Burkina Faso, Niger et Sénégal concernant la transformation digitale.
D’après elle, la table ronde des meilleures pratiques à consisté également à créer une vitrine de bonnes expériences pour la réplication et l’implémentation de solutions numériques innovantes et transposables.
M. Zerbo s’exprimait jeudi, à Bobo Dioulasso au cours de la 5e édition de la table ronde panafricaine des meilleures pratiques dans le domaine du numérique.
Elle a précisé que la vision commune des pays africains est de faire du numérique le « socle » du développement économique et social.
La rencontre était placée sous le thème « les initiatives de transformation digitale : Inspiration pour la définition d’une feuille de route basée sur le cas du document de meilleures pratiques  » Digital Economy  » du Kenya ».
Aminata Zerbo a souligné que cette étape passe par la dématérialisation des procédures en les rendant plus « accessibles aux populations et en rendant les administrations plus performantes et plus productives ».
Pour le directeur général des technologies de l’information et de la communication (DGTIC) du ministère de l’Economie numérique, Roch Omar Bougouma, il est important de mutualiser les idées, à travers la mise en place d’une tribune qui est la table ronde panafricaine du numérique.
M. Bougouma a rappelé que la présente édition, succède à quatre autres dont la dernière, date de 2013.
Ces différentes éditions ont permis d’engranger des résultats « considérables » dans la sous-région.
Il a relevé que l’un des acquis a été, le Projet régional d’infrastructures de communication en Afrique de l’Ouest (PRICAO).

Dans la même catégorie