AGP Matoto-Route : trois jeunes tués dans un accident de la circulation GNA NC cancels meeting with clubs GNA Mother of former Nigeria national football coach kidnapped again by gunmen: police GNA 20 million children fail to receive lifesaving vaccines in 2018: UN APS CAN 2019 : LA DÉFAITE EN MATCH DE POULE EST OUBLIÉE (CAPITAINE) APS PLAIDOYER POUR LA CONSTRUCTION D’UN HÔPITAL DE NIVEAU 2 À VÉLINGARA APS LA QUALIFICATION EN FINALE VA RAPPORTER 1, 4 MILLIARD DE FRANCS AU SÉNÉGAL GNA Seven confirmed dead as two-storey building collapses in central Nigeria GNA Burundi to immunize health agents on borders to counter Ebola GNA Half of population in Sub-Saharan Africa to subscribe to mobile services by 2025: report

Boké : Consultations des populations impactées par les projets de développement en Guinée


  15 Juin      12        Environnement/Eaux/Forêts (4263),

   

 

Boké, 15 juin (AGP)-Le Collectif des organisations de la Société Civile pour la défense des droits des communautés (COSCDDC), a lancé samedi 15 juin 2019 dans la préfecture de Boké, les consultations et révisions du document portant ‘’Référentiel national pour la compensation, l’indemnisation, et la réinstallation des populations impactées par les projets de développement’’ en République de Guinée.
Ce projet de consultations des communautés à la base financé entièrement par la GIZ a pour objectif principal d’échanger avec les communautés sur le Contenu du document qui, dit-on, sera soumis au gouvernement guinéen pour examen.

La rencontre a connu la présence des élus locaux des communes urbaines et rurales impactées par les entreprises minières ainsi que des représentants des Organisations de la Société Civile dans la préfecture de Boké.

Selon les organisateurs, «Le cadre national d’acquisition des terres et de la relocalisation des communautés affectées par les grands projets de développement, est un guide pour la gestion des déplacements physiques et économiques involontaires pour les projets du secteur public et privé en Guinée.»

Dans son exposé, le Coordinateur du Collectif des ONG pour la Défense des Droits des Communautés (COD-DC), a énuméré quelques préoccupations de son institution.

Pour Saa Pascal Tinguiano, « Le collectif œuvre depuis mai 2018, pour la sécurisation des terres en milieu rural, la facilitation de l’accès des communautés à la justice et aux voies de recours, le respect rigoureux de la participation effective des femmes aux différentes consultations et compensations »

Le Maire de la Commune Rurale (CR) de Sangarédi, Houdy Bah a déclaré que «Le document est salutaire dans la mesure où il permet de réduire les différentes manifestations de rue et la perturbation des activités minières. Il permet d’obtenir un standard de compensations pour soulager les populations des zones impactées…»

Satisfait du projet, le président du Conseil de quartier de Baralandé (CU), Momo Bah, rassure que les contestations et les tirs seront rectifiés pour le bonheur de l’ensemble de la population de la Cité minière de Boké.

Dans la même catégorie