AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Un dîner pour renforcer la cohésion sociale à Bouaflé AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021 : le candidat RHDP de Prikro appelle à l’union pour assurer sa victoire AIP Côte d’Ivoire-AIP/Élections législatives : les candidats du RHDP présentés aux populations de Béoumi AIP Côte d’Ivoire-AIP/Les candidats du RHDP de la circonscription de Bodokro présentés à la population AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021 : Me Zehouri annonce sa candidature aux chefs traditionnels de Divo AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Trois morts dans un accident de la circulation à Zuénoula AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021 : le maire Eric N’Koumo Mobio désigné candidat du PDCI dans la circonscription de Songon AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Une fédération des victimes des crises sociopolitiques souhaite des élections législatives apaisées AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La réparation des préjudices, une condition pour la reprise des cours dans les établissements secondaires à Zuénoula AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Un tournoi civilo-militaire pour promouvoir la cohésion sociale à Abidjan

Boké-FODEL: Le maire de Dabiss en colère


  6 Janvier      13        Société (27662),

   

Boké, 06 janv. (AGP)-Le maire de la commune rurale de Dabiss, Abdoul Goudoussy Manè était en colère mercredi, 06 janvier 2021, contre Mohamed John Coumbassa, représentant de l’Administration au comité d’appui à la gestion (CAGF) du fonds de développement économique local (FODEL).

Très remonté, le maire de Dabiss a d’abord ôté et jeté son chapeau avant de marteler: « Pourquoi on m’insulte partout à Boké à cause du FODEL? Je suis fatigué, je suis fatigué ! »

Mais pourquoi le maire Goudoussy s’est irrité au grand dam des visiteurs et quelques travailleurs de la préfecture?

On n’en sait pas assez. Mais selon certains témoins, le maire a soumis un dossier d’argent à John Coumbassa qui a sitôt rejeté la requête avant de qualifier le maire de maudit. ‘’ On m’insulte père et mère. Je n’ai plus de vie à Boké. Tout le monde en est témoin. On m’insulte tous les jours, pourquoi? Je vais informer les autorités. »

Il n’en fallait pas assez pour déclencher la colère du maire de Dabiss qui a fini par éclater de colère et créer une sorte de show de la rue dans la cour de la préfecture de Boké.

Il a fallu l’intervention de certains collaborateurs pour calmer le maire. La scène s’est déroulée en présence du préfet qui a vite rejoint son bureau.

Pendant ce temps, nombreux sont les porteurs de projets qui attendent impatiemment le payement de leurs arriérés de maires des communes rurales.

L’affaire FODEL est actuellement à l’origine de nombreux conflits entre certains maires et le CAGF FODEL Boké.

Dans la même catégorie