GNA Ghana among countries of relative peace in Africa, says ex-head of UN peace operations GNA Police Ladies FC labours to pick a point against Sea Lions at home GNA Tema GHS to mark Child Health Promotion Week GNA PUCG matriculates fresh undergraduate students GNA Fire burns down Asante-Mampong College of Education administrative block GNA Clergyman urges Ghanaians to show love towards one another GNA Hollard Life launches MeBanb micro-insurance product ATOP ENERGIE PHOTOVOLTAIQUE : DES ARTISANS ELECTRICIENS DU BATIMENT DE LA « CRM KARA » FORMES ATOP VACCIN ANTI-COVID-19 : DE NOUVEAUX SITES DE VACCINATION DANS LE GRAND LOME ET LES REGIONS ATOP INSTITUTIONNALISATION DU ZAKAT AU TOGO : L’ACMT LANCE LE FONDS TOGOLAIS DE LA ZAKAT

Boké-Insalubrité : quand les ordures bloquent la devanture du Bloc administratif de la préfecture


  25 Février      12        Société (31062),

   

Boké, 25 fév.(AGP)-L’entrée principale de la Cour du Bloc administratif de la préfecture de Boké est depuis des semaines, saturée par des tas d’immondices provenant de l’intérieur du marché de Gorèye situé au cœur de la commune urbaine.
Aujourd’hui, ces déchets dégagent des odeurs nauséabondes, et gênent les travailleurs et visiteurs du bloc administratif de la préfecture de Boké.
Selon nos informations, l’unique camion benne charger de transporter les déchets est en panne.
Ce camion qui tend vers l’affaissement n’est plus apte à donner satisfaction à la Mairie qui affiche son incapacité d’assainir la ville de Boké.
De l’autre côté, les associations des femmes et jeunes évoluant dans l’assainissement se font rares sur le terrain.
Des sources proches de ces structures parlent de la mauvaise gestion des modiques sommes allouées à ces organisations juvéniles et féminines.
La Mairie qui dit être coincée, a été secourue la semaine dernière par la Société United Mining Suppley (UMS) qui avait déployé des camions pour la circonstance.
Cependant depuis lors, aucun effort n’a été fourni pour débarrasser la devanture du Bloc administratif de la préfecture de ces ordures.
Pour l’heure, les déchets sont en train de joncher même la route principale dont la moitié est presque envahie.
Malgré les menaces du préfet, Hassan Sanoussy Camara, la situation reste inchangée.

Dans la même catégorie