AIP Des jeunes sensibilisés sur l’importance de leur participation au processus électoral AIP Soutien du gouvernement à la filière cajou à travers des ventes groupées organisées à Séguéla AIP Les populations de trois villages de Bonoua s’engagent à lutter contre l’insalubrité APS MATAM : DU MATÉRIEL D’IRRIGATION AUX FEMMES DE NGUIDJILONE AMI La Mauritanie préside les travaux de la 43ème session du conseil des ministres arabes de la jeunesse et des sports AGP PR felicita homólogo de Cabo Verde pela independência ANGOP Covid-19: Angola regista mais sete novos casos positivos AGP Tougué/Santé : 30.708 enfants concernés par la campagne anti-paludisme saisonnier. AGP Guinée-Covid-19 : 34 décès recensés sur 5.570 cas positifs au coronavirus AGP Guinée-Société : Près de 150 guinéens rapatriés du Sénégal, regagnent Conakry

Boké-Société : Plus de 7 milliards débloqués pour un plan d’indemnisations et de compensation


  20 Novembre      9        Société (20327),

   

Conakry, 20 nov. (AGP)-Pour le respect du Contenu Local, et des obligations environnementales et sociales, le Consortium SMB-Winning a procédé récemment, au payement d’un montant total de six milliards cinq cent trente un millions cinq cent quatre-vingt-quatre mille deux cinquante-deux francs guinéens (6.531.584.252 GNF) destinés à indemniser 145 personnes impactées par la réalisation d’une ligne de chemins de fer de Dapilon (Boké) à Santou2 et à Houda dans la Préfecture de Telimelé. Les autorités locales et les bénéficiaires ont été présents. 

Cette nouvelle tranche de compensation concerne les populations des villages de : Garaya, Kamikolo Toubaya, Missidé Kabangha, Kagbanè dans la sous-préfecture de Kolaboui, Kansékéren, Sinthourou Chef Pathé, sous-préfecture de Malapouya et Fôtèrèya (Télimélé).

Quant au montant communautaire, il se chiffre à 813 millions 689 mille francs guinéens, selon les agents de l’équipe des inventaires du Consortium SMB-Winning dont le nom est sur toutes les lèvres dans les collectivités locales de la Région de Boké.

Sur le mode de gestion des différents fonds, le Chef d’équipe d’inventaires du Consortium SMB-Winning, Djiba Kéita est longuement intervenu sur la gestion des fonds issus des compensations en vue de créer des activités génératrices de revenus.

Pour générer des revenus, il a conseillé « d’investir dans la mécanisation de l’agriculture pour accroître les productions agricoles, mais aussi dans l’éducation, la formation académique et professionnelle de vos enfants qui ne comptent que sur vous… » A-t-il ajouté.

Un bénéficiaire qui s’est confié à notre correspondant sur le terrain, a soutenu «l’essentiel pour nous c’est de développer nos villages et la Guinée.  Comme la SMB est sur cette voie, nous ne pouvons que l’accompagner dans ses activités.

Et ces fonds seront utilisés pour des activités génératrices de revenus. C’est pourquoi, nous sollicitons l’accompagnement du Consortium et le remercions pour avoir honoré ses engagements vis-à-vis des populations riveraines impactées de son projet. »

A rappeler que le paiement de ces fonds est consécutif à un processus d’élaboration des inventaires en accord avec les communautés et les autres acteurs intéressés. La société d’expertise environnementale et sociale (SEES) est chargée des inventaires pour le compte du Consortium dans le respect des réglementations. Une démarche qui rassure les autorités locales à Boké. 

Dans la même catégorie