MAP « Ce que nous vivons », un ouvrage collectif de réflexion autour du Covid-19 MAP Le Burkina Faso réaffirme son soutien à l’initiative d’autonomie au Sahara MAP Sahara: la Jordanie réitère son soutien à l’initiative d’autonomie dans le cadre de l’intégrité territoriale du Maroc MAP La famille de la Résistance à Guelmim condamne les manœuvres des ennemies de l’intégrité territoriale MAP Dakhla-Oued Eddahab: Plus de 13.000 bénéficiaires de l’initiative royale  »un million de cartables » MAP Des donateurs au chevet du Sahel central : 1,7 milliard USD mobilisé MAP Le Canada s’engage à accroître sa participation au développement du Sahel MAP L’ONU appelle à une action immédiate pour inverser la situation dans la région centrale du Sahel MAP Mysk Marrakech lance la commercialisation de son nouveau projet de luxe MAP Sahel central : l’accès humanitaire est compromis par l’insécurité (PAM)

Boké/Education : Une nouvelle équipe dirigeante à la tête de l’Institut Supérieur des Mines et Géologie.


  3 Octobre      19        Société (23966),

   

Boké, 03 oct. (AGP)-Une mission de l’Institut Supérieur des Mines et Géologie a été reçue dans la journée du jeudi, 1er octobre 2020 par la direction générale de la Société Minière de Boké (SMB) à son siège.

La rencontre a porté sur les possibilités liées à la mise œuvre des engagements pris par le Consortium SMB-Winning par l’intermédiaire de la SMB en vue d’accompagner l’institut de Boké dans son processus d’érection en centre émergent des mines et société, une des ambitions de la Banque Mondiale et l’Etat guinéen.

Accompagnée par son directeur administratif et financier et la secrétaire générale de l’Institut de Boké, la directrice générale, Mme Diaka Sidibé a exposé son plan de développement infrastructurel conçu à l’image d’un centre qui, au finish, répondra aux exigences d’une véritable institution d’enseignement supérieur dans la sous-région Ouest Africaine.

Dr Diaka Sidibé se dit par ailleurs, très satisfaite de cette tête à tête avec les responsables de la SMB qui ont promis d’accompagner ce projet qui tient à cœur son département de tutelle et le Chef de l’Etat, Pr Alpha Condé.

D’après le directeur général de la SMB, Frédéric Bouzigues, « L’institut de Boké avec notre présence au sein du Conseil d’Administration (CA) et aux côtés d’autres acteurs miniers occupe une place de choix dans nos préoccupations car nous sommes en réalité, les utilisateurs des produits du futur Centre Emergent. »

Pour lui, les partenaires du Consortium SMB-Winning avaient déjà mobilisé une enveloppe financière de 100.000 dollars Américain, et la volonté est de continuer à soutenir avec des engagements en permanence pour répondre à la sollicitation concrète et dynamique de la nouvelle équipe dirigeante de l’institut de Boké.

« La SMB se tient entière disponible auprès du CA de l’Institut de Boké présidé par Souleymane Traoré, directeur général qui réalise un travail affiné pour la réussite des appuis constants des acteurs miniers dans le développement et l’accompagnement de l’ISMGB » a rassuré M. Bouzigues.

A noter que les relations entre l’ISMGB et le Consortium SMB-Winning sont aux beaux fixe depuis le démarrage des activités minières du consortium qui offre des stages à plusieurs étudiants, sans oublier les nombres d’emplois créés pour les sortants de cette institution dans la Région administrative de Boké.

Dans la même catégorie