ACP Le Président de la République Félix Tshisekedi va participer à la 31eme session extraordinaire de l’Assemblée générale de l’ONU APS COVID-19 : UN DÉCÈS ET UNE HAUSSE EXPONENTIELLE DES NOUVEAUX CAS GNA Uganda safeguards financial stability amid COVID-19, but risks remain APS UN DON DE MATÉRIEL INFORMATIQUE DE L’USAID POUR AMÉLIORER LA LOGISTIQUE DE LA PNA APS ALIOUNE NDOYE : ’’TOUS LES NAVIRES ÉTRANGERS QUI PÊCHENT AU SÉNÉGAL LE FONT DANS LE CADRE D’UN ACCORD’’ APS VERS UN FORMAT PLUS ADAPTÉ À LA PRISE EN CHARGE DE L’ADDICTION AUX DROGUES AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Clôture des inscriptions dans l’enseignement technique le 11 décembre AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Une marche silencieuse au lycée Sainte Marie en mémoire des victimes du SIDA AIP Le CNDH sensibilise la population sur la circulation du virus du SIDA en Côte d’Ivoire GNA GPL Week 4 Preview: Hearts target first win, Great Olympics face Ebusua Dwarfs

BONNE TENUE DE L’ACTIVITÉ EN SEPTEMBRE (DPEE)


  10 Novembre      3        Economie (10411),

   

Dakar, 10 nov (APS) – L’activité économique interne (hors agriculture et sylviculture) s’est consolidée de 1, 7% au mois de septembre 2020, indique la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE).

Cette consolidation est ‘’attribuable aux secteurs tertiaire (+3,4%), secondaire (+5,8%) et primaire (+26,5%)’’, souligne la DPEE dans son dans le Point mensuel de conjoncture de septembre publié au plus 30 jours après la fin du mois.

Le document consulté par l’APS note par ailleurs que l’administration publique s’est repliée de 14,2%, sur la période.

La DPEE relève sur un an, une contraction de 2,7% de l’activité économique en septembre 2020, sous l’effet des contreperformances du tertiaire (-5,1%) et de l’administration publique (-16,4%).

Par contre, le secondaire et le primaire ont respectivement crû de 10,1% et 3,7% sur la période sous revue.

En septembre 2020, le secteur primaire (hors agriculture et sylviculture) s’est conforté de 26,5%, selon la DPEE, soulignant que ‘’cette performance est due essentiellement à la bonne tenue du sous secteur de l’élevage (+39,3%)’’.

Elle signale que sur un an, l’activité du secteur est ressortie en hausse de 3,7%, en septembre 2020, en liaison avec l’abattage contrôlé de viande (+5,3%). Par contre, le sous-secteur de la pêche s’est contracté de 0,6% sur la période.

Le secteur secondaire s’est consolidé de 5, 8 % en variation mensuelle, au mois de septembre 2020, souligne t-on.

’’Cette amélioration est, principalement, attribuable à la fabrication de produits agroalimentaires (+6,8%), à la construction (+14,4%), aux activités extractives (+8,5%), à la + fabrication de ciment et d’autres matériaux de construction+ (+18,2%) et au +sciage et rabotage du bois+ (+72%)’’, explique la DPEE.

En septembre toujours, le secteur tertiaire s’est renforcé de 3,4% en rythme mensuel, ‘’à la faveur du commerce (+4,7%), des + activités financières et d’assurance + (+20,1%), des +activités de services et de soutien de bureau + (+24,3%) et des + activités artistiques, culturelles, sportives et récréatives +(+56,5%)’’.

Dans la même catégorie