ANP Elections au Niger : Atelier de formation des FDS sur le respect des droits de l’homme dans la sécurisation du processus électoral ACAP La Cour Constitutionnelle publie la liste des candidats à l’élection présidentielle 2020-2021 ANG Formação/Presidente da República manifesta disponibilidade de apoiar o Instituto de Formação da CPLP ANG Política/Presidente da ANP reafirma que não reconhecem a figura de 1º vice-primeiro-ministro GNA Health Experts say awareness creation key in fight against NCDs AGP Gabon/Journée mondiale contre le VIH/Sida: Un dépistage de masse organisé par la SEEG à Franceville INFOPRESS Presidente da República pede “atenção especial” na garantia dos direitos das pessoas com deficiências INFORPRESS Cabo Verde é segunda maior área de nidificação de tartarugascarettacaretta no Atlântico Norte – DNA INFORPRESS Música: Sandra Horta celebra Dia Nacional da Morna com lançamento da música “Talvez” AIP Côte d’Ivoire-AIP/ LouiSimone Guirandou Gallery participe à l’édition 2020 de l’ART X Lagos

BUDGET DE L’ETAT : ABDOULAYE DAOUDA DIALLO VEUT ATTEINDRE UN TAUX D’EXÉCUTION DE 99,93%


  26 Octobre      12        Economie (10427),

   

Saly-Portudal, 25 oct (APS) – Le niveau d’exécution du budget national est de 93%, a indiqué, samedi, à Saly-Portudal (ouest), le ministre des Finances et du Budget, qui souhaite porter ce taux à 99,93%, ‘’pour ne pas dire à 100%’’, à la fin de l’année.

‘’Aujourd’hui, nous avons un niveau d’exécution qui tourne autour de 93%. On a encore quelques semaines, avant la clôture budgétaire. Nous fermons les dépenses du budget, les engagements, le 30 novembre’’, a dit Abdoulaye Daouda Diallo lors d’un atelier de la commission des finances et du contrôle budgétaire de l’Assemblée nationale.
L’atelier, qui a pris fin dimanche, portait sur le thème : ‘’De l’exécution de la loi de finances 2020 à la loi de finances 2021 : le Sénégal à l’épreuve de la pandémie’’.
‘’Je m’engage, avec mes collaborateurs, à faire mieux pour arriver à 99,87%, voire 99,93%, pour ne pas dire 100%, dans l’exécution du budget 2020. C’est l’objectif que nous nous sommes fixé’’, a assuré M. Diallo.
‘’Nous devons aller vers les infrastructures d’énergie, parce que le Sénégal espère connaître sa première année d’exploitation du gaz à partir de 2023’’, a ajouté le ministre des Finances et du Budget.

Dans la même catégorie