AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Un nouveau produit proposé à la dégustation des amateurs ANP Le Chef du Gouvernement nigérien s’entretient avec l’Ambassadeur du Royaume d’Arabie Saoudite au Niger AIP Côte d’Ivoire AIP/ Des habitations effondrées font des blessés graves dans un village de Prikro AIP Côte d’Ivoire-AIP/OISSU 2021: le collège du parc de Bouna vainqueur départemental AIP Côte d’Ivoire-AIP / Plus de 400 producteurs de café cacao primés à Oumé ANP Le Premier Ministre Ouhoumoudou Mahamadou reçoit l’Ambassadeur des État-Unis d’Amérique au Niger ANP Le Président Mohamed Bazoum au Nigeria : Une visite axée sur le renforcement de la coopération bilatérale GNA Ghana among countries of relative peace in Africa, says ex-head of UN peace operations GNA Police Ladies FC labours to pick a point against Sea Lions at home GNA Tema GHS to mark Child Health Promotion Week

Bulletin de l’écologie de l’Afrique


  6 Avril      7        Environnement/Eaux/Forêts (2711),

   

Dakar, 06/04/2021 (MAP)- Voici le bulletin de l’écologie de l’Afrique pour la journée du mardi 06 avril :

Côte d’Ivoire-Sénégal :

— Baobab+, spécialisé dans la distribution de système solaire domestique en Afrique de l’Ouest, annonce avoir levé 4 millions d’euros, soit 26,24 milliards FCFA, pour renforcer son empreinte dans la sous-région.

Cette enveloppe levée auprès des gestionnaires d’investissement Triple Jump et LHGP Asset Management vise précisément à financer l’expansion de ses activités en Côte d’Ivoire et au Sénégal où depuis 2015 il a distribué près de 150 000 produits solaires et numérique via son système « Pay as you go « .

 »Ce financement va nous permettre d’étendre notre réseau de distribution de kits solaires dans ces deux pays où environ 50% de la population vivant en milieu rural n’a pas accès à l’énergie  », a expliqué Alexandre Coster, fondateur et PDG de Baobab+.

Afrique du Sud :

— L’Afrique du Sud est l’un des pays qui présentent le plus «haut risque» de pollution par les pesticides qui peuvent s’infiltrer dans les nappes phréatiques et menacer la biodiversité, a indiqué une étude publiée dans la magazine spécialisé Nature Geoscience.

Les chercheurs qui ont mené cette étude ont affirmé que l’utilisation des pesticides a grimpé en flèche dans le monde avec l’expansion de la production agricole, suscitant des craintes croissantes de dommages environnementaux et des appels à réduire l’utilisation de produits chimiques dangereux.

Ils ont relevé également qu’un tiers des terres agricoles de la planète est menacée de pollution par les pesticides provenant des résidus persistants d’ingrédients chimiques.

Dans la même catégorie