AIP Côte d’Ivoire/Un militaire abattu par des coupeurs de route à Bouna APS SÉCURISATION DES MARCHÉS : UN PROGRAMME D’URGENCE DE 300 MILLIONS AIP Côte d’Ivoire/ Pose de la première pierre d’une nouvelle maternité à Bonon APS UN SPÉCIALISTE RELÈVE UN « MANQUE CRIARD DE CHIRURGIENS-DENTISTES’’ APS L’ISLAMOPHOBIE PRÉOCCUPE LES MOUVEMENTS ET ASSOCIATIONS ISLAMIQUES DU SÉNÉGAL ET L’OCI APS LA CAMIS CONDAMNE LES ATTAQUES MEURTRIÈRES DE DEUX MOSQUÉES EN NOUVELLE-ZÉLANDE APS LE STADE LAT-DIOR OBTIENT  »L’HOMOLOGATION PROVISOIRE » DE LA CAF (OFFICIEL) AIP Côte d’Ivoire/ Un SOS pour l’achèvement de la construction d’une mosquée à Ouangolo APS MAGAL DE PROKHANE : LE COMITÉ D’ORGANISATION SATISFAIT DES DISPOSITIONS PRISES PAR LES SERVICES TECHNIQUES AIB La politique, sujet dominant dans les quotidiens burkinabè

Bulletin de l’écologie de l’Afrique


Rabat, 30/08/2017 (MAP) – Voici le bulletin de l’écologie de l’Afrique pour la journée du mercredi 30 août:

Côte d’Ivoire:

Le directeur régional Afrique de l’Ouest d’AGRA, Fadel Ndiame, vient de présenter les enjeux de la 7ème édition de Forum sur la révolution verte en Afrique (AGRF), prévue du 04 au 08 septembre à Abidjan.

« L’objectif principal vise à rassembler dans une salle et dans une ville les principaux protagonistes de l’agriculture: chefs d’État, investisseurs, ministres, producteurs et entrepreneurs pour entamer une discussion très franche sur les conditions à mettre en place pour que l’agriculture africaine parvienne à concrétiser son potentiel », a-t-il déclaré à la presse, en guise d’explication des enjeux de ces assises.

Selon M. Ndiame, le choix porté sur la Côte d’Ivoire est une reconnaissance que le potentiel agricole de ce pays est reconnu et colossal. « (…) Le binôme café-cacao a conféré à la Côte d’Ivoire les moyens de générer beaucoup de valeurs, d’investir dans l’économie, créer des infrastructures, éduquer les Ivoiriens et de faire démarrer l’économie », a-t-il rappelé.

Pour le Directeur régional Afrique de l’Ouest d’AGRA, « les choses qui se sont bien faites avec le café et le cacao doivent être consolidées et élargies afin d’en faire bénéficier toutes les autres filières de l’agriculture », a-t-il ajouté.

La révolution verte consiste en une transformation significative de l’agriculture qui se traduit par des rendements beaucoup plus élevées au profit des petits producteurs, la capacité à générer des excédents de production qui peuvent être transformés et vendus sur le marché pour plus de revenu. La notion de révolution est utilisée pour « dramatiser » le changement qualitatif et quantitatif en thème de productivité, a expliqué le Directeur régional.

Congo:

Les experts des pays membres de la Commission des forêts d’Afrique centrale (Comifac) sont en conclave du 28 au 30 août à Brazzaville dans le cadre d’un atelier de préparation des échéances futures sous la houlette de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (Ccnucc).

Les pays membres de la Comifac ne tiennent pas occuper les seconds rangs lors de la COP23 qui se tient à Bonn, en Allemagne, du 6 au 17 novembre prochain, indique la presse.

L’atelier permet, entre autres, aux participants de définir des positions concertées sur les différents sujets d’intérêt de l’agenda COP23 en vue de garantir une participation active et efficiente de la sous-région.

Kenya:

Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) mène des négociations avec des investisseurs pour financer la construction d’une centrale au charbon près de Lamu (sud-est du Kenya).

L’institution financière panafricaine attend les résultats d’une étude d’impact environnemental et social avant de débloquer les fonds, a déclaré le directeur général de la BAD pour la région est-africaine, Gabriel Negatu, cité par des médias.

« Les propriétaires de la centrale au charbon de 1.000 MW de Lamu ont approché la BAD pour obtenir un financement de 100 millions de dollars, ainsi que sa garantie sur une somme similaire pour la construction de la centrale », a-t-il fait savoir.

La centrale de Lamu sera réalisée par le consortium Amu Power, qui regroupe Centum Investments, Gulf Energy, Sichuan Electric Power, Design and Consulting, China Huadian Corporation Power Operation Company et Sichuan No.3 Power Construction Company.

 

OE/KS/CJ

Dans la même catégorie