NAN NDLEA arrests 178 drug offenders, secures 29 convictions in Sokoto APS Un partenariat public-privé préconisé au bénéfice de la santé en Afrique APS Ségolène Royal :  »L’Afrique doit valoriser son potentiel technologique » AIP Côte d’Ivoire: La mairie d’Adiaké menace de retirer 85 lots à des acquéreurs AIP Côte d’Ivoire/ Environ 2500 du Béré attendus au congrès constitutif du RHDP AIP Côte d’Ivoire/ Vers la mise en place de points focaux pour le développement de la région du Gbêkê AIP Côte d’Ivoire: L’illettrisme à la base de la vente de produits périmés dans le Worodougou et le Béré (DR Commerce Séguéla) AIP Côte d’Ivoire: L’amélioration des conditions de vie de la femme au centre d’une consultation à Oumé NAN Nigeria to access $100m Indian loan to develop nationwide broadband connectivity APS Des activistes prônent des  »réformes institutionnelles indispensables pour renforcer les normes démocratiques »

Bulletin de l’écologie de l’Afrique


   

Rabat , 18/10/2017 (MAP) – Voici le bulletin de l’écologie de l’Afrique pour la journée du mercredi 18 octobre :

Sénégal :

Dans le cadre du programme de développement des capacités de réponse relative à la sécurité nucléaire de l’Agence internationale de l’énergie atomique (Aiea), les Etats d’Afrique francophone sont appuyés pour améliorer leurs plans nationaux de réponse face aux évènements liés à la sécurité nucléaire, rapporte la presse locale, ajoutant que des spécialistes d’une dizaine de pays d’Afrique francophone sont en formation à Dakar du 16 au 20 octobre courant.

Pour Radek Hlavacka, représentant de la Division sécurité de l’Aiea, par ailleurs chargé de la formation, il s’agit de « voir comment répondre à un évènement de sécurité nucléaire et familiariser les spécialistes des pays à la stratégie de réponse aux évènements de sécurité nucléaire. Nous allons identifier les lacunes et les forces des différents pays pour renforcer les dispositifs nationaux ».

 

Cameroun:

L’Esperanza, le bateau de l’ONG de défense des droits de la nature Greenpeace, a jeté l’ancre depuis le 13 octobre au port de Douala, selon la presse.

C’est la première étape d’un périple baptisé « Donne une chance à la forêt du bassin du Congo » qui le mènera pendant un mois à la rencontre des communautés locales du Cameroun, du Congo et de la RD Congo.

L’objectif de ce périple est d’échanger avec les communautés locales et de sensibiliser sur l’importance de la forêt du bassin du Congo qui est, après l’Amazonie, le deuxième poumon écologique le plus important du monde.

 

Ghana :

La Fondation Janok a organisé des ateliers au profit des élèves des écoles sur l’importance de se laver les mains avec du savon, dans le cadre de la célébration de la Journée mondiale du lavage des mains, le 15 octobre.

Cette initiative vise à sensibiliser les élèves sur l’importance du lavage des mains au savon comme moyen facile, efficace et abordable de prévenir les maladies.

 

Côte d’Ivoire :

Le secrétariat permanent du comité interministériel de l’action de l’Etat en mer (SEPCIM-AEM) a organisé, mardi, en collaboration avec le projet Gulf oh Guinea Interregional Network (Gogin) de l’Union européenne (UE), un exercice de gestion de crise maritime.

Les entraînements à la gestion de crise maritime appartiennent au concept des entraînements à vocation générale dont le but principal est l’amélioration du niveau global des différentes entités impliquées directement ou en périphérie des domaines de la sécurité et de la sûreté maritime.

 

Mali :

Le ministre en charge de l’Energie et de l’Eau, Malick Alhousseini, a visité récemment le barrage hydroélectrique de Sélingué et a eu une rencontre avec la commission de gestion intégrée des ressources en eau du Niger supérieur.

Situé à 140 kilomètres de Bamako, le barrage hydroélectrique de Sélingué est bâti sur le Sankarani, un des affluents du fleuve Niger.

Il est composé de 4 turbines d’une capacité de 44 mégawatts à raison de 11 mégawatts chacune.

Long de 2200 m sur 23 mètres de haut, le barrage est fonctionnel depuis 1981. Il joue un rôle fondamental aussi bien en fourniture d’électricité sur le réseau interconnecté en liaison avec Manantali que dans le système agricole.

DM/CJ/MM/OE/BZ

Dans la même catégorie