AGP Des bulldozers attendus dans les zones inondables MAP SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan préside à Kénitra la cérémonie de sortie de la 19è promotion du Cours supérieur de défense et de la 53è promotion du Cours État-Major MAP Honoris United Universities accompagne 54 jeunes femmes entrepreneures du continent africain AGP Bientôt une usine d’assemblage et de montage de tablettes AGP Kankan-Education :1680 candidats à l’examen de sortie des écoles professionnelles session 2019. AGP Assemblée nationale : Adoption du projet de loi relatif à l’usage des armes par la gendarmerie nationale. ANP Journée mondiale contre la drogue 2019 : destruction d’importants stocks des stupéfiants Konni ANP Le Niger veut réduire le taux de prévalence basée sur le genre de 28,4% à 15,4% d’ici 2021 ANG Dois golos em três minutos dão triunfo aos Camarões contra a Guiné-Bissau na abertura do grupo F ANG Bissau acolhe ateliê sobre redução de capturas de tartarugas e aves marinhas na Sub-Região

Bulletin de l’écologie de l’Afrique


   

Rabat, 20/10/2017 (MAP) – Voici le bulletin de l’écologie de l’Afrique pour la journée du vendredi 20 octobre :

 

Sénégal :

— Le chef du service départemental des Eaux et forêts de Linguère, le lieutenant Clédore Diatta a dit, jeudi, vouloir atteindre l’objectif « Zéro feu de brousse » pour l’année 2017-2018 dans la localité.

’’Notre objectif cette année 2017-2018 est d’atteindre zéro feu de brousse dans le département de Linguère’’, a dit M. Diatta qui compte sur la sensibilisation en intelligence avec les collectivités locales et les autorités administratives.

Il s’exprimait lors d’un comité départemental de développement (CDD) en présence des autorités administratives, des élus locaux et des partenaires.

 

— Le président de l’association sénégalaise de gestion participative des ressources naturelles et de protection de l’environnement, Jean Gueup, a appelé mercredi les collectivités locales à s’engager dans le reboisement, avec l’appui du mouvement associatif national, afin de contribuer à la régénération des forêts du pays.

« J’invite toutes les associations du pays, les communes, les jeunes et les GIE à se mobiliser pour planter des arbres. Aujourd’hui, la forêt a besoin des hommes pour se régénérer », a-t-il déclaré à des journalistes.

Le responsable de cette association, plus connue sous le nom de « NEBEDAY », intervenait à l’issue d’une activité de reboisement organisée dans cette localité de la région de Fatick. La manifestation a notamment consacré la plantation du dernier des 300.000 arbres plantés par l’association dans la région de Fatick et les villes de Dakar, Kaolack et Joal.

 

Burkina :

— Un colloque national sur les modes de gestion efficiente du service d’eau potable au Burkina Faso s’est déroulé, mercredi et jeudi à Ouagadougou, au cours duquel les participants ont examiné, notamment la maintenance des ouvrages et des systèmes d’approvisionnement.

Selon des experts, il faut agir de sorte que le secteur de l’eau puisse se rapprocher davantage du domaine de la santé, appelant à davantage de réformes devant être alignées sur les préoccupations au niveau mondial.

Ils ont, en outre, appelé à trouver des technologies innovantes permettant de donner l’accès à l’eau aux populations dans les zones les plus reculées et marginalisées du Burkina Faso et à nouer un partenariat public-privé.

 

Ghana :

— Le Président du Ghana, Nana Akufo-Addo, a réaffirmé l’engagement de son gouvernement à l’égard de toutes les mesures qui empêchent la dégradation des forêts et la déforestation, ainsi que la couverture forestière du pays.

« Le gouvernement s’engage en faveur du reboisement, de la réhabilitation des forêts et des activités de protection des forêts », a indiqué le président, reconnaissant que le couvert forestier s’est considérablement appauvri ces vingt dernières années.

Selon lui, la lutte contre la déforestation et la dégradation des forêts est essentielle au succès du Ghana dans la lutte contre le changement climatique.

 

Gabon :

— Le ministre d’Etat gabonais, en charge de la Foret, de la Mer et de l’Environnement, Pacôme Moubelet Moubeya a décliné jeudi dernier, les grands axes de l’action de son département, rapporte la presse locale.

Au cours d’une rencontre avec le personnel de son ministère, il a souligné que la dynamisation de la transformation du bois pour permettre au Gabon de devenir un acteur majeur dans la production de bois tropical transformé à l’horizon 2025, la lutte contre la pauvreté et le changement climatique et l’implication des populations locales dans la gestion durable des ressources sont, entre autres, les axes majeurs de cette action.

 

Mali:

— Le Président malien Ibrahim Boubacar Keita a reçu, mercredi une délégation du Groupe Albatros Energy, conduite par Winnie Estrup Petersen, Ambassadeur du Danemark au Mali.

Les entretiens ont essentiellement porté sur la construction de la Centrale thermique de Kayes dont les travaux sont en cours.

Cette centrale qui sera opérationnelle dans un an, est composée de 6 moteurs de 15 MW chacun (90 MW en tout) avec une production minimum garantie de 578 GWH d’électricité par an.

 

Côte d’Ivoire :

— Le ministre ivoirien des Ressources animales et halieutiques, Kobenan Kouassi Adjoumani, a invité les pays de la sous-région à s’approprier le projet sur la technologie du bio-digesteur. Il a lancé cet appel dans son discours de clôture de la conférence internationale sur la technologie du bio-digesteur qui s’est déroulée du 10 au 12 octobre à Ouagadougou.

La technologie du bio-digesteur est une source d’énergie renouvelable simple qui aide à lutter contre l’insécurité alimentaire, nutritionnelle et énergétique et la pauvreté, et constitue à l’atténuation des effets du changement climatique.

 

— Une épidémie de peste porcine s’est déclarée dans le nord de la Côte d’Ivoire, a annoncé jeudi le gouvernement qui a décidé d’interdire la consommation de cette viande dans la zone affectée.

« La peste porcine africaine (PAA) est une maladie redoutable, inscrite sur la liste des maladies animales prioritaires à surveiller en Côte d’Ivoire », souligne un communiqué du ministère ivoirien des Ressources animales et halieutiques.

 

DM/HK/CJ/MM/BZ/OE

Dans la même catégorie