AIP Côte d’Ivoire/ Le CNDH s’enquiert des causes des conflits inter-communautaires à Ferkessédougou AIP Côte d’Ivoire/ Programme  »Eau pour tous »: Le ministre Siaka Ouattara rend hommage au Chef de l’Etat AIP Côte d’Ivoire/ Le nouveau chef de Grand-Alépé intronisé AIP Côte d’Ivoire/ Plus de 1100 tables-bancs remis aux écoles primaires de la commune de Soubré AIP Côte d’Ivoire/ Des fonds pour soutenir la planification familiale à Soubré AIP Côte d’Ivoire/Des enseignants de Dimbokro exhortés au travail et à la persévérance AIP Côte d’Ivoire/ Le ministre Bruno Koné sensibilise à la paix à San Pedro AIP Côte d’Ivoire/Des enseignants célébrés à Dimbokro AIP Côte d’Ivoire / Les meilleurs élèves des écoles sur le site de la mine de Tongon récompensés AIP Côte d’Ivoire / Du matériel informatique offert à des responsables de l’éducation à Ouéréguékaha

Bulletin de l’écologie de l’Afrique


  19 Mars      53        Environnement/Eaux/Forêts (4277), Société (51013),

   

Rabat, 19/03/2018 (MAP) – Voici le bulletin de l’écologie de l’Afrique pour la journée du lundi 19 mars :.

Sénégal :

En prélude à la Journée mondiale de l’eau, qui sera célébrée le 22 mars, le ministère de l’Hydraulique a organisé, récemment, une randonnée pédestre dont le point de départ a été la Place du Souvenir à Dakar, rapportent des médias.

Les marcheurs ont bravé la forte chaleur pour faire quelques kilomètres, une manière pour eux « d’informer les Sénégalais » sur la Journée mondiale de l’eau qui sera célébrée, cette année, sous le thème : « Eau et économie verte ».

D’après le directeur de l’Administration générale et de l’Equipement du ministère de l’Hydraulique, Mamadou Diokhané, la célébration de cette année sera faite sous forme de panel où des universitaires, des scientifiques et tous les acteurs de l’eau seront invités à débattre sur le thème Eau et économie verte.

+++++

Congo :

L’association congolaise Terre d’école organise dans le cadre de son programme pédagogique des ateliers contes au profit de la jeunesse du Congo qui constitue plus de 50 % de sa population, rapporte la presse locale.

Dans son contenu, à la fois théorique et pratique, le programme de l’association a pour objet de sensibiliser les enfants à la protection de l’environnement, de les initier à la connaissance des productions vivrières locales et, à terme, de contribuer à l’autosuffisance alimentaire du plus grand nombre.

+++++

Burkina:

Le président burkinabè, Roch Marc Christian Kaboré, a inauguré vendredi à Essakane (région du Sahel), une centrale hybride, fioul-solaire d’une capacité de 15 MW et d’un coût d’environ 15 milliards de F CFA.

La construction de la centrale solaire de 15 MW, lancée en mai 2017 sur une superficie de près de 30 hectares, est  constituée de 130 000 panneaux solaires à couches minces et composée de six nodulaires d’une puissance unitaire de 2MW, ainsi que de 3 transformateurs de 4LVA.

Ainsi, elle entrera dans l’ère de l’énergie propre avec une réduction annuelle de 18 500 tonnes d’émissions de gaz carbonique (CO2) et d’une économie de 6 millions de litres de fioul par an.

+++++

Burkina:

La Banque africaine de développement (BAD) et le ministère burkinabè de l’Economie et des Finances ont signé à Ouagadougou une convention de 39 milliards de F CFA pour contribuer au financement du projet d’interconnexion électrique Nigéria-Bénin-Niger-Burkina Faso.

La BAD contribue à la construction d’une ligne de transport d’environ 842 km et de six postes de transformation à travers le Niger, le Nigéria, le Bénin et le Burkina Faso.

Ces infrastructures permettront d’échanger de l’énergie électrique entre les quatre pays et avec les pays voisins auxquels ils sont interconnectés. De même, ce projet permettra d’électrifier 294 localités, dont 76 au Burkina Faso, situées le long de la ligne dans un rayon de 5 km.

Dans la même catégorie