APS ENFANT, SADIO MANÉ RÊVAIT DE JOUER À LAT DIOR APS TAMBACOUNDA : LE PACASEN EXPLIQUÉ AUX COLLECTIVITÉS TERRITORIALES MAP Le Burkina Faso éliminé de la CAN-2019 MAP Bulletin de l’écologie de l’Afrique MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines ANGOP Hyundai va monter des véhicules en Angola ANGOP Sonangol a un nouveau navire de forage MAP Revue de la Presse Quotidienne Internationale Africaine (RPQI-Afrique) MAP Le criquet un plat savoureux au Niger… MAP Sur Très Hautes Instructions Royales, envoi d’une aide humanitaire d’urgence aux victimes du cyclone Idai au Mozambique

Bulletin de l’écologie de l’Afrique


Rabat, 31/03/2018 (MAP) – Voici le bulletin de l’écologie de l’Afrique pour la journée du samedi 31 mars :.

 

Sénégal :

–Une gestion environnementale intégrée et inclusive en faveur d’un développement harmonieux du territoire passe par la promotion de villes vertes durables et un changement de comportement des citoyens, a soutenu Mame Thierno Dieng, ministre de l’Environnement et du Développement durable.

« Ce processus de développement de ville verte vise la transition vers un nouveau modèle de ville durable, résiliente, inclusive et prospère », a expliqué le ministre, ajoutant qu’il s’agit de construire une ville économe en ressources environnementales.

M. Dieng présidait, jeudi, à Dakar, un atelier national de lancement de la phase d’extension du programme de développement des villes secondaires vertes au Sénégal.

 

–L’association des maires du Sénégal (AMS) recommande un autre modèle de développement des villes au Sénégal a indiqué, jeudi à Dakar, son vice-président, Oumar Bâ.

« Nous devons changer de paradigme et opter pour un autre modèle de développement urbain, plus sobre. Il s’agit de construire des villes qui offrent une meilleure qualité de vie aux citoyens » a soutenu M. Bâ.

« Dans ces villes, une large place doit être accordée aux énergies renouvelables. Nous pensons à un modèle fondamentalement soutenu par un usage d’énergie limité », a indiqué le vice-président de l’AMS.

 

Côte d’ivoire :

–La Fondation SIFCA et la SODEFOR (Société de développement des forêts) ont signé jeudi, une convention de partenariat pour la protection des forêts classées de Bamo et Kinkaine, respectivement situées dans les régions de l’Agnéby-Tiassa et du Hambol.

Cette action conjointe, qui permettra de protéger plus de 48 000 ha de forêt, consiste en un appui matériel et financier apporté aux comités de surveillance constitués par les communautés villageoises vivant autour de ces forêts, rapporte un communiqué de presse de SIFCA.

Couvrant une période de deux ans, ce projet d’une valeur de 4,8 millions FCFA vise à réduire les cas d’agression de ces forêts (abattage d’arbres, orpaillage…). Il répond à la volonté de la Fondation SIFCA de contribuer à la reconstitution du couvert forestier ivoirien.

 

Gabon :

–Une réunion sur l’Initiative africaine sur l’adaptation (IAA) s’est tenue au cours de la semaine à Libreville pour mobiliser davantage les partenaires financiers et techniques pour la mise en œuvre de cette initiative.

A cette occasion, une feuille de route a été adoptée par les participants pour guider le travail des experts dans la préparation de la table ronde des bailleurs de l’IAA, prévue en marge de la prochaine assemblée générale des Nations Unies en septembre 2018.

 

Dans la même catégorie