APS FAN ZONE DE LA PROMENADE DES THIESSOIS : SOUS LES RAFALES D’AIR FRAIS, DES SUPPORTERS POUSSENT L’ÉQUIPE À LA VICTOIRE APS SENEGAL/DAGANA: 30.000 PERSONNES ONT DES DIFFICULTÉS D’ACCÈS À L’EAU POTABLE APS KALIDOU KOULIBALY :  »NOUS AVONS MONTRÉ DU BEAU JEU » MAP L’intégration régionale en Afrique reste « faible », selon l’IIRA MAP Plus d’un milliard USD de projets à financer au 7è Africa CEO Forum (organisateurs) LINA ALJA Urges Pres. Trump To Extend DED For Liberians In US ACP Bakambu envoie la RDC à la phase finale de la CAN 2019 ACP La stratégie « Mettre fin à la Tuberculose d’ici 2030 » reste la seule arme de la RDC contre cette maladie LINA New ‘Timing’ Reform Agreed At Freeport To Break Trade Barriers ACP Le Président Félix Tshisekedi encourage les Léopards

Bulletin de l’écologie de l’Afrique


  12 Janvier      9        Environnement/Eaux/Forêts (4033),

   

Dakar, 12/01/2019 (MAP) – Voici le bulletin de l’écologie de l’Afrique pour la journée du samedi 12 janvier:

Sénégal :

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Mary Teuw Niane, a révélé récemment la mise en place d’un master en énergies renouvelables commun aux universités sénégalaises.

« Nous avons mis en place un master qui va enseigner comment utiliser les énergies renouvelables. La particularité de ce master est qu’il sera enseigné dans toutes les universités », a expliqué M. Niane au cours du dernier comité de pilotage du Programme d’enseignement supérieur pour les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique.

Le ministre de l’Enseignement supérieur a par ailleurs révélé l’existence d’un projet de réacteur nucléaire de recherche.

« Avec le ministère de l’Energie, nous avons un gros projet dont j’ai moi-même déjà désigné l’ingénieur qui va le piloter. Il s’agit d’un projet de réacteur nucléaire de recherches », a-t-il indiqué.

Côte d’Ivoire :

Les deuxièmes Journées africaines de l’écologie et des changements climatiques (JFAC) prévues à Abidjan du 18 au 22 mars 2019 autour du thème, « comment réussir les transitions énergétique et écologique dans les pays d’Afrique ? », ont été lancées, vendredi, dans la capitale économique ivoirienne par le ministre ivoirien de l’Environnement et du développement durable, Pr Joseph Séka Séka.

Selon M. Séka, ces Journées de l’écologie africaine s’inscrivent dans le cadre de la nouvelle politique du développement durable axée sur la transition écologique avec l’élimination de la pauvreté sous toutes ses formes et partout dans le monde, l’élimination de la faim tout en assurant la sécurité alimentaire, l’amélioration de la nutrition et la promotion d’une agriculture durable prenant en compte la lutte contre les changements climatiques et leurs effets.

Ces Journées organisées par le Réseau des experts africains pour l’écologie et les changements climatiques (REFACC) ambitionnent d’offrir à l’ensemble des acteurs de l’écologie africaine et au grand public une « excellente plateforme africaine» de rencontres et de partages d’expériences en vue d’une prise de conscience et de l’accroissement des actions citoyennes de vulgarisation des bonnes pratiques et technologies écologiques.

Togo:

La saison de chasse sera ouverte du 1er janvier au 30 avril 2019 au Togo, conformément à l’article 83 de la loi de 2008 portant code forestier, selon un communiqué du ministère de l’environnement et des ressources forestières.

Le ministère porte à la connaissance de la population qu’à cet effet, les groupes de chasse organisés peuvent adresser leur demande à la direction des ressources forestières en vue de l’obtention d’une autorisation de chasse.

Gabon :

La Banque africaine de développement (BAD) et le Consortium Gabon Power Company-Eranove ont récemment signé une lettre d’intention pour le financement au Gabon des centrales hydroélectriques de Ngoulmendjim (73 MW) et de Dibwangui (15 MW), rapporte la presse locale.

Selon les termes dudit accord, la Banque africaine de développement confirme son intention d’agir en tant que co-arrangeur et co-prêteur, à hauteur de 160 millions d’euros (104,9 milliards), auprès de la société Africa Finance Corporation (AFC), dans le financement de ces deux ouvrages hydroélectriques.

Dans la même catégorie