GNA Akatsi South Youth Parliament inaugurated- Speaker calls for peace GNA Western North Region to commence COVID-19 testing at Sefwi-Waiwso government hospital. GNA PNC will punish corrupt government officials-PNC Running Mate GNA Twenty-four candidates vie for Parliamentary Seats in Oti Region GNA Election materials are set for general polls – E.C. GNA Pensplusbytes rolls out “All Media Tracking Centre (AMTC)” GNA Let’s change narrative of disability situation in Ghana – NCPD GNA Curfew hours renewed on Alavanyo, Nkonya townships GNA E.C trains persons with Disability on Elections GNA FDA sensitises public on food safety precautions ahead of yuletide

Bulletin de l’écologie de l’Afrique


  17 Novembre      3        Environnement/Eaux/Forêts (2295),

   

Rabat, 17/11/2020 (MAP)- Voici le bulletin de l’écologie de l’Afrique pour la journée du mardi 17 novembre :

Namibie :

— Le Fonds d’investissement environnemental de Namibie (EIF) et le Fonds vert pour le climat (GCF) ont alloué 22 millions de dollars namibiens (plus de 1,4 million de dollars américains) à un projet de résilience au changement climatique dans la municipalité de Keetmanshoop.

Dans cette ville de la région de Karas, au sud de la Namibie, les organisations communautaires de gestion des ressources naturelles, qui mettent en œuvre le projet, utiliseront l’adaptation basée sur les écosystèmes (EBA) comme une approche rentable et à faible risque pour renforcer la résilience au changement climatique dans huit différentes zones en Namibie.

La Namibie fait partie des pays les plus touchés par la sécheresse en Afrique australe. Conscient de cette réalité, le gouvernement multiplie depuis quelques années des initiatives de résilience au changement climatique.

Namibie-Angola :

— Les gouvernements namibien et angolais se sont mis d’accord pour lancer en 2021 la construction du barrage de Baynes, le long de leur frontière commune, qui devrait fournir 600 MW aux deux pays.

Le projet hydroélectrique de Baynes est stratégique pour les deux pays. Côté Namibien, le gouvernement veut réduire la dépendance du pays vis-à-vis des importations d’électricité, d’Afrique du Sud notamment.

En Angola, le gouvernement veut diversifier son mix électrique largement dominé par les énergies fossiles, dont le pétrole.

RDC :

— L’ONG Groupe d’Action pour Sauver l’Homme et son Environnement (GASHE) a organisé, la semaine dernière dans la ville portuaire de Mbandaka, un forum pour doter la République démocratique du Congo (RDC) d’une politique forestière nationale, rapporte la radio onusienne +Okapi+.

L’objectif du forum était d’amorcer une réflexion autour des illégalités récurrentes dans l’exploitation forestière à travers la province de l’Equateur avec la participation d’une vingtaine d’experts représentant les institutions provinciales, l’administration forestière, la société civile, les services judiciaires, universitaires et de recherche, ainsi que la presse.

Dans la même catégorie