MAP Olives : une récolte record de plus de 2 millions de tonnes pour l’actuelle campagne oléicole (professionnels) MAP 7ème édition de « Atlantic Dialogues » à Marrakech : L’instauration d’un nouveau contrat social est devenue un impératif avec les nouvelles évolutions technologiques (Panélistes) MAP Les Etats-Unis sanctionnent trois individus et six entreprises pour leur rôle dans le conflit au Sud-Soudan MAP L’UE renforce son soutien au Maroc pour lutter contre la migration irrégulière : 148 millions d’euros mobilisés en 2018 MAP Le FMI approuve 134 millions USD pour la Côte d’Ivoire AIP Côte d’Ivoire/ Dion Rémy aux commandes de la mairie de Sanguiné pour cinq ans AIP Côte d’Ivoire/ Des actes d’incivisme décriés lors d’un panel à Abidjan AIP Côte d’Ivoire/ Des experts proposent la réduction des coûts pour une certification foncière généralisée AIP Côte d’Ivoire/ Le nouveau maire de Dualla souhaite le rattachement de certains villages à sa commune MAP CAN-2018 de Beach-soccer : Le Maroc termine 4ème

Bulletin de l’écologie en Afrique


Dakar, 09/03/2017 (MAP) – Voici le bulletin africain de l’écologie pour la journée du jeudi 09 mars :

Kenya:

–Les participants à une conférence internationale sur l’agenda de santé en Afrique, organisée mercredi à Nairobi, ont souligné la nécessité d’un nombre important de professionnels de santé communautaire, bien formés et équipés, en vue de réduire le nombre en hausse des maladies contagieuses et non-transmissibles à l’échelle du continent.

Des experts, des décideurs politiques et des militants participant à cette rencontre ont été unanimes à souligner qu’un engagement optimal des travailleurs de santé communautaire est vital pour révolutionner la réponse apportée aux maladies qui ravagent le continent.

Intervenant à cette occasion, le ministre kényan de la Santé, Cleopa Mailu a estimé que les investissements réalisés dans la formation des professionnels de santé communautaire auront un impact important dans ce domaine, soulignant que « nous avons besoin de cadres dans les professions de santé communautaire très qualifiés et motivés pour gérer le fardeau que représentent les maladies dans les milieux désavantagés sur le continent ».

Gabon :

–‘’Les régions littorales du Gabon : éléments de réflexion pour une planification stratégique du territoire’’ est l’intitulé d’un nouvel ouvrage scientifique coproduit par des enseignants chercheurs des Universités de Libreville et de Nantes (France).

Présenté mercredi au président de la République, Ali Bongo, par le recteur de l’université Omar Bongo de Libreville, Marc Louis Ropivia, ce livre aborde deux thématiques essentielles, à savoir ‘’les interactions nature/société dans les territoires littoraux’’ et ‘’la compréhension des risques, aménagement et problématique de gestion durable des territoires littoraux’’

Côte d’Ivoire:

–La ministre ivoirienne de la salubrité, de l’environnement et du développement durable, Mme Anne Désirée Ouloto a reçu mardi à Abidjan, une délégation du patronat français, conduite par Gérald Wolf, vice-président du comité Afrique de Mouvement des Entreprises de France (MEDEF)- International.

A cette occasion, M. Wolf a fait part de la volonté du MEDEF de collaborer avec la Côte d’Ivoire dans plusieurs domaines et notamment en matière de développement durable.

Le chef de la délégation a félicité le Président de la République, Alassane Ouattara pour sa volonté affichée de conduire la Côte d’Ivoire vers le développement et de faire de ce pays, le moteur du développement durable en Afrique.

Pour sa part, Mme Ouloto a rassuré la délégation du MEDEF de la ferme volonté de coopérer dans le domaine du développement durable qui constitue selon elle, une des priorités de son ministère et par delà le gouvernement ivoirien.

Evoquant la COP23 prévue à Born, la ministre a fait savoir que son pays s’y prépare activement. ‘’Nous sommes en plein dans les préparatifs de la Cop 23. Notre objectif, c’est d’assurer notre leadership environnemental et écologique dans la sous région’’, a dit la ministre.

Au delà de ces questions, Mme Ouloto a égrené quelques grands axes des projets de son département ministériel pour lesquels, elle a émis le vœu de voir s’installer une étroite collaboration. Il s’agit, entre autres, des projets de la gestion de déchets et de la promotion des énergies renouvelables

 

KS/FR/SI/LS

 

 

Dans la même catégorie